Sports
URL courte
Par
5412
S'abonner

Un nouveau différend a opposé un arbitre aux joueurs lors du match de Ligue Europa entre les Young Boys de Berne et l’équipe roumaine de Cluj sur fond des soupçons de discrimination raciale survenus pendant le match de Ligue des champions PSG-Basaksehir.

Le racisme a une nouvelle fois était au centre des débats lors du match de Ligue Europa opposant le club roumain de Cluj à l’équipe suisse des Young Boys de Berne, rapporte RMC Sport.

Dans une rencontre agitée, marquée par trois cartons rouges et trois buts (dont un penalty) dans les dix dernières minutes, l’arbitre français Benoît Bastien a été au centre de toutes les attentions.

Il a suscité l’incompréhension des joueurs de Cluj en expulsant leur gardien à la 90e minute. L’un des joueurs a alors fait peser sur l’homme en noir des soupçons de discrimination: «C’est parce que vous pensez que les Roumains sont des gitans, non?».

Des paroles sans doute en relation avec le match PSG-Istanbul Basaksehir, où des propos discriminatoires envers le corps arbitral roumain auraient été tenus, en parallèle de la polémique sur un entraîneur adjoint noir.

«C’est une honte! Vous ne nous respectez pas! Vous pouvez retirer votre patch respect parce que vous n’en avez pas! C’est très facile pour vous de détruire une équipe», renchérissent les joueurs de Cluj en fin de match face à l’arbitre, selon RMC Sport.

Les Young Boys de Berne se sont finalement imposés à domicile (2:1) et verront les seizièmes de finale de la Ligue Europa.

Le match PSG- Basaksehir arrêté

Le 8 décembre, la rencontre de Ligue des Champions entre le PSG et le club turc de l’Istanbul Basaksehir a été interrompue à la 16e minute à l’instigation des joueurs, après les propos supposés racistes du quatrième arbitre roumain, Sebastian Coltescu, soupçonné d’avoir désigné un membre du staff turc par sa couleur de peau («negru», en roumain).

Les joueurs, notamment l’international sénégalais Demba Ba, ont alors fait part de leur indignation auprès du corps arbitral, avant de quitter définitivement la pelouse.

La rencontre a été reportée au lendemain. Le PSG s’est facilement imposé contre le club turc (5-1), s’assurant la première place du groupe.

Lire aussi:

Israël fait face au rythme le plus élevé de roquettes jamais tirées vers son territoire, selon l'armée
Pour BHL, «la France doit se tenir aux côtés d’Israël» dans le conflit entre celui-ci et le Hamas
En continu: Gaza annonce avoir subi l'attaque la plus meurtrière depuis la reprise du conflit
Tags:
PSG, Roumanie, Ligue Europa, racisme, football
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook