Sports
URL courte
Par
1621
S'abonner

La star américaine du catch Jonathan Huber, connu sous le nom de Brodie Lee, est décédée subitement à l'âge de 41 ans samedi 26 décembre, annonce la All Elite Wrestling.

La fédération de catch américaine All Elite Wrestling (AEW) a annoncé la mort du lutteur Jonathan Huber à l'âge de 41 ans.

Alors que ses nombreux fans avaient décidé qu'il était mort des suites du Covid-19, son épouse Amanda a révélé sur Instagram que sa mort est intervenue des suites d'un problème pulmonaire.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от 🐼MandaHuber🐼 (@mandahuber)

«Il est décédé entouré de proches après une bataille acharnée avec un problème pulmonaire non lié au Covid», confie-t-elle.

Jonathan Huber, également connu sous les noms de Luke Harper et Brodie Lee, a évolué la majeure partie de sa carrière dans la fédération de catch WWA (World Wrestling Entertainment) avant de rejoindre la All Elite Wrestling en mars 2020.

Le monde du catch en deuil

Informée de cette disparition tragique, la AEW a rendu hommage à la star du catch.

«La famille All Elite Wrestling a le cœur brisé. Dans une industrie remplie de bonnes personnes, Jon Huber était exceptionnellement respecté et aimé à tous égards - un talent féroce et captivant, un mentor attentionné et tout simplement une âme très gentille qui contredisait totalement sa personnalité en tant que M.Brodie Lee», a tweeté la fédération.

Et d'ajouter: «La popularité de Jon parmi ses pairs et son influence sur le monde de la lutte était mondiale et transcendait la AEW, donc cette perte sera ressentie par beaucoup pendant longtemps. Nous avons eu le privilège à la AEW d'appeler Jon Huber un frère, un ami et l'un des nôtres.»

Lire aussi:

Il fonce sur les gendarmes dans le Gard en projetant leur véhicule huit mètres plus loin
Couvre-feu à 18h: «On a le droit de déroger, alors faisons-le», lance un maire breton
Le Drian: «Il est urgent de dire à l'Iran que cela suffit»
Tags:
décès, catch (sport), États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook