Sports
URL courte
Par
18345
S'abonner

Malgré la demande de l’UEFA de retirer du maillot de sa sélection nationale pour l’Euro la phrase «Gloire aux héros» considérée comme «politique», la fédération ukrainienne de football l'a officialisée ainsi que «Gloire à l’Ukraine» évoquant des symboles qui «devront être défendus».

La double formule «Gloire à l’Ukraine» et «Gloire aux héros» a été officialisée comme un symbole de l’équipe ukrainienne de football. Cette décision «historique» a été prise par l’Association ukrainienne de football (AUF) ce 11 juin, a fait savoir Andri Pavelko, son président. 

«Le comité exécutif de l’AUF vient de soutenir unanimement, par 45 voix, ma proposition et d’approuver ces symboles ukrainiens de football. […] Le comité exécutif a approuvé le statut officiel des formules «Gloire à l’Ukraine» et «Gloire aux héros» qui depuis de nombreuses années sont des salutations pour des millions de nos supporters dans le pays et à l’étranger. Entendues dans tous les matches de nos équipes nationales!», a écrit Pavelko sur sa page Facebook.

Il a expliqué que ces «symboles» étaient anciens et «devront être défendus et immortalisés dans la tradition du football» ukrainien.

La fédération se penchera également sur la question de la validation des logos incluant la carte du pays avec la Crimée, un territoire rattaché par la Russie en 2014.

Le président de la fédération ukrainienne a affirmé que ces formules ne peuvent disparaître «en aucune circonstance».

Suspens général

La question qui se pose maintenant est de savoir si la formule «Gloire à l’Ukraine» restera sur le maillot.

La tenue officielle de l’équipe ukrainienne pour le championnat d’Europe de football, qui débute ce vendredi 11 juin, a été présentée au public le 7 juin. L’UEFA avait approuvé le design du maillot fin 2020.

Sur le dos de la tunique se trouve la phrase «Gloire à l’Ukraine», et à l’intérieur du col «Gloire aux héros». Elle comporte aussi les contours du pays incluant la Crimée.

Le problème est que cette double formule a été employée par des mouvements ultranationalistes ukrainiens ayant coopéré avec l’Allemagne nazie lors de la Seconde Guerre mondiale. En 2014 ces phrases ont refait surface lors des manifestations de Maïdan. Actuellement «Gloire à l’Ukraine» et sa réponse «Gloire aux héros» sont utilisées par la police et l’armée comme salutations officielles.

Au lendemain de la présentation du maillot, la Fédération russe de football (RFS) a transmis à l’UEFA une missive où elle exprimait son mécontentement. Selon le président de la RFS Alexandre Dukov, il comportait «certains messages politiques».

Suite à cette lettre, l’UEFA a obligé le 9 juin  l’Ukraine à retirer la formule «Gloire aux héros», jugée «politique» par l’institution. «La combinaison spécifique de ces deux slogans est clairement qualifiée de politique, avec des connotations historiques et militaristes», est-il écrit dans la lettre que l'Union européenne des associations de football a envoyée.

«Gloire à l’Ukraine» ainsi que la carte incluant la Crimée restent validés par l’UEFA. La Russie s'est déclarée satisfaite de cette décision, Maria Zakharova, porte-parole de la diplomatie russe, annonçant que le sport «n'est pas une arène politique».

«Nous allons mettre cette tenue»

Le 10 juin Andriy Pavelko, président de l’Association ukrainienne de football, a annoncé qu’il s’était envolé d’urgence à Rome pour mener des négociations avec les responsables de l’UEFA. Actuellement, les pourparlers en sont à une deuxième journée, sans que les résultats ne soient pour autant connus.

L'équipe nationale ukrainienne débutera l’Euro ce dimanche 13 juin avec un match contre les Pays-Bas. Lors de la conférence organisée ce 11 juin avant le match, Alexandre Glivinsky, l’attaché de presse, a déclaré que les sportifs avaient l’intention de jouer avec la tunique en question. «Cette tenue a été approuvée par l’UEFA. […] Et nous allons la mettre», a-t-il expliqué.

Diplomates anglais et américains

L’affaire commence visiblement à prendre une autre dimension après que les personnels des missions diplomatiques britannique et américaine en Ukraine ont mis ces maillots controversés.

Le 10 juin l’ambassade américaine a partagé des photos sur Twitter.

​Le lendemain l’ambassade britannique a suivi l’exemple de ses collègues.

 

Lire aussi:

Le pass sanitaire désormais obligatoire pour la pratique du football
«Il y a quelque chose sur votre menton»: Joe Biden pris au dépourvu devant les caméras - images
JO-2020: un boxeur français disqualifié en quart de finale fait un sit-in sur le ring
Tags:
football, UEFA, nationalisme, ultranationalistes, Euro 2020
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook