Sports
URL courte
Par
10015
S'abonner

Viktor Marcell, qui évoluait au sein du club hongrois de l’Andrashida, a perdu connaissance lors d’un entraînement. Les médecins n’ont pas pu le réanimer.

Âgé de 18 ans, le footballeur de l’Andrashida (troisième division hongroise) Viktor Marcell est décédé pendant un entraînement, a annoncé le service de presse du club.

Lors de l’entraînement du 21 juin, le joueur s’est effondré, inconscient, sur la pelouse du stade. Les coéquipiers de Viktor ont procédé aux gestes de premiers secours pour tenter de le réanimer, suivant les recommandations des services d’aide médicale avant l’arrivée des urgentistes.

«Les médecins ont longtemps lutté pour la vie de notre joueur, mais ils n’ont malheureusement pas été capables de le sauver», regrette le service de presse.

Le Président du club, Zoltan Soos, a exprimé ses condoléances aux proches du défunt.

Le cas Eriksen

Ce tragique accident intervient dix jours après le malaise du milieu de terrain de la sélection danoise, Christian Eriksen, qui a perdu connaissance à la 43e minute de la rencontre opposant son équipe à la Finlande lors du premier match de poule de l’Euro 2020. Retransmise en direct, la scène a provoqué un émoi allant bien au-delà du monde sportif.

Eriksen, 29 ans, a été évacué sur civière, intubé, après avoir subi un long massage cardiaque. La rencontre a été suspendue. À l’hôpital, les médecins ont dû lui implanter un défibrillateur miniature pour réguler son rythme cardiaque. La suite de sa carrière de joueur reste en suspens.

La mort de Giuseppe Perrino

Début juin, les médias italiens ont fait état du décès à 29 ans de l’ex-footballeur du Parma Calcio Giuseppe Perrino 1913, survenu lors d’un match commémoratif disputé dans la commune de Poggiomarino, près de Naples.

Coïncidence morose: le match auquel participait le défunt était organisé en mémoire de son frère cadet, Rocco, décédé en 2018 ans à l’âge de 24 ans.

Lire aussi:

Quelle forme pourrait prendre une «guerre mondiale» déclenchée par les États-Unis et la Chine?
Les vaccins à ARN messager modifient notre code génétique? La crainte des anti-vaccins passée au crible
Lassé du bâton occidental, le Liban se tourne vers la carotte de Téhéran, Moscou et Pékin
Tags:
décès, football, Hongrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook