Sports
URL courte
Par
2432114
S'abonner

Deux chutes spectaculaires, dont l'une provoquée par une pancarte brandie par une spectatrice, ont marqué samedi la première étape bretonne du Tour de France cycliste, remportée par le Français Julian Alaphilippe.

Le coureur allemand Tony Martin a percuté une pancarte sur laquelle était écrit «Allez Opi-Omi» («Allez grand-mère», dans un mélange de français et d'allemand), provoquant la chute de dizaines de coureurs.

Une deuxième chute du peloton s'est produite peu avant l'arrivée, faisant plusieurs blessés parmi les sportifs.

L'ancien Président François Hollande et la maire de Paris Anne Hidalgo ont assisté au départ de cette 108e édition du Tour de France à Brest, dans le Finistère, à la mi-journée.

Le Français Julian Alaphilippe a franchi le premier la ligne d'arrivée à Landerneau et endossé le maillot jaune.

Le Tour s'achèvera le 18 juillet sur l'avenue des Champs-Élysées, à Paris.

Lire aussi:

Checkmate: «Il y a un vrai marché pour lui»
Détention d’armes de guerre transformées: «il est plus facile de taper sur les tireurs que sur la délinquance»
Mobilisation contre le pass sanitaire: «Si la situation se détériore, les gens ne resteront pas chez eux»
Tags:
chute, Tour de France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook