Sports
URL courte
Par
6714
S'abonner

Le dernier match des Bleus à l’Euro de foot a été marqué par un échange tendu entre Didier Deschamps et Kingsley Coman qui voulait continuer à jouer malgré un problème musculaire à la cuisse.

La très dramatique rencontre France–Suisse, qui s’est soldée par l’élimination des Bleus de l’Euro de foot lundi 28 juin, a d’ailleurs donné lieu à une altercation entre le sélectionneur tricolore Didier Deschamps et son attaquant Kingsley Coman.

À la 105e minute de jeu, l’arbitre siffle la fin de la première prolongation et les joueurs rejoignent le staff technique pour quelques minutes de repos. C’est à ce moment qu’un échange tendu éclate entre l’ailier du Bayern Munich et le boss des Bleus, qui finit par agripper les poignets de son joueur pour tenter de le calmer.

En conférence de presse après l’élimination de son équipe, Didier Deschamps a expliqué que l’attaquant avait «ressenti un problème musculaire à la cuisse» mais «voulait continuer malgré tout».

«Ce n’est pas tout de vouloir continuer, il faut être en capacité. Il s’est rendu compte deux minutes plus tard que ce n’était pas possible», a fait valoir le sélectionneur.

À la 111e minute, Kingsley Coman a en effet dû céder sa place à Marcus Thuram.

Fin de l’Euro pour les champions du monde

Les Suisses sont parvenus à s’imposer face à la France en huitième de finale de l’Euro alors que les Bleus menaient 3:1 après le tir spectaculaire de Pogba à la 75e minute. Or, les buts de Seferovic (81e) et Gavranovic (90e) ont permis à la Suisse de poursuivre son combat.

Après deux périodes de prolongation, les champions du monde ont été moins chanceux aux tirs au but, Kylian Mbappé ayant raté sa tentative face au gardien helvétique Yann Sommer lors de l’ultime tir (3:3 a.p., 5:4 t.a.b).

Tags:
Didier Deschamps, Euro 2020, football, Suisse, France, Kylian Mbappé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook