Sports
URL courte
Par
0 31
S'abonner

La Guinée est revenue, jeudi, sur sa décision de ne pas participer aux Jeux Olympiques de Tokyo, moins de 24 h après avoir annoncé qu'elle n'enverra pas sa délégation d'athlètes au Japon à cause de la pandémie.

La Guinée est revenue, jeudi, sur sa décision de ne pas participer aux Jeux Olympiques de Tokyo, moins de 24 h après avoir annoncé qu'elle n'enverra pas sa délégation d'athlètes au Japon à cause de la pandémie.

"Le gouvernement, après l'obtention de garanties des autorités sanitaires, donne son accord pour la participation de nos sportifs à la 32e Olympiade de Tokyo", a annoncé le ministre des Sports Sanoussy Bantama Sow dans un communiqué.

Mercredi, M.Bantama avait indiqué, dans courrier adressé au président du Comité olympique guinéen, que le gouvernement a décidé l'annulation de la participation de la Guinée aux jeux de Tokyo.

La délégation de la Guinée, qui n'a jamais remporté de médailles en 11 participations aux JO, comprend Fatoumata Yarie Camara (lutte libre), Mamadou Samba Bah (judo), Fatoumata Lamarana Touré et Mamadou Tahirou Bah (natation), ainsi que Aïssata Deen Conté (athlétisme, 100 m féminin).

Avant la Guinée, la Corée du Nord avait annoncé dès avril qu'elle ne participerait pas aux Jeux Olympiques de Tokyo pour "protéger" ses athlètes de tout risque lié à la pandémie de coronavirus.

Lire aussi:

Le Conseil constitutionnel valide l'extension du pass sanitaire mais censure l'isolement obligatoire
Un ministre assure que l’État prendra en compte les «remarques» du Conseil constitutionnel, pourtant obligatoires
Le fils du chah d'Iran exhorte l'Occident à donner le coup de grâce à la République islamique
Tags:
Guinée-Conakry, JO 2020
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook