France

Évacuation de migrants place de la République à Paris

Le 23 novembre, les forces de police ont expulsé plusieurs migrants et militants associatifs de la place de la République. qui y avaient installé un camp illicite, pour protester contre le démantèlement d’un autre campement ayant eu lieu à Saint-Denis, le 18 novembre. Certains avaient dénoncé à cette occasion l’attitude des forces de l’ordre, à l’égard notamment d’élus et de journalistes.

Gérald Darmanin a annoncé saisir l’IGPN pour faire la lumière sur les faits.