Dossier
International

Fuite de Carlos Ghosn au Liban (décembre 2019)

Arrêté à Tokyo le 19 novembre 2018 et inculpé au Japon pour abus de confiance et dissimulation de revenus, Carlos Ghosn a confirmé le 31 décembre 2019 dans un communiqué qu'il se trouvait au Liban, disant refuser d'être «otage» au Japon d'un système judiciaire «partial».