Ecoutez Radio Sputnik
    © Ruptly .

    Des antifascistes espagnols ont organisé un meeting pour protester contre l'arrestation de huit personnes qui, selon la police, ont combattu aux côtés des insurgés du Donbass ukrainien. Une vidéo réalisée à Barcelone.

    Près de 50 personnes se sont rassemblées sur la place de l'Université de Barcelone pour réclamer la libération de personnes soupçonnées par la police d'avoir combattu en Ukraine. Des meetings similaires se sont déjà déroulés à Bilbao, Madrid et Alicante.

    Juan Lopez, membre du Comité catalan de solidarité avec l'Ukraine antifasciste:

    "L'Otan vise à établir son contrôle sur les pays limitrophes de la Russie et finance les dissidents le long de la frontière russe!".

    "Ces personnes constituent un très bon exemple de l'internationalisme qui est propre à l'histoire des pays qui ont connu des coups d'Etat fascistes. Ces internationalistes espagnols ont décidé de risquer leur vie pour défendre la population civile d'un pays lointain".

    Dossier:
    Situation dans le Donbass (2015) (227)

    Lire aussi:

    La photo de l’homme à l’origine de l’explosion à Lyon publiée
    EN CONTINU Au moins 13 blessés dans une explosion à Lyon: Macron parle d’une «attaque» (images)
    Au Maroc, «l’atmosphère est particulièrement hostile à ceux qui ne veulent pas jeûner»
    Tags:
    Comité catalan de solidarité avec l'Ukraine, Juan Lopez, Barcelone, Espagne, Donbass, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de vidéos