© Sputnik

Nasrin Abdallah est la commandante en chef des unités de protection des femmes (YPJ). Une de nos correspondantes a pu rencontrer celle qui est à tête d’un bataillon constitué uniquement de femmes de nationalités et de confessions diverses et qui se battent contre Daech en Syrie.

Après une rencontre au Centre Culturel Kurde de Paris, elle a pu l'accompagner dans un pèlerinage avec quelques dizaines femmes kurdes pour déposer des fleurs à l'endroit où avaient été retrouvés les corps des trois femmes activistes kurdes abattues en 2013:

« Sakyné, Fidan et Leila Kurt sont un vrai patrimoine pour leur peuple. Et la lutte qu'on mène actuellement dans notre patrie s'inspire de leur exemple. Quels que soient les malfaiteurs qui tâchent de nous tuer et nous priver du droit de vivre chez nous, ils doivent savoir que l'esprit des femmes, qu'ils ont tuées, reste avec nous. Des milliers de personnes font leur pèlerinage à cet endroit pour y trouver de l'inspiration. Auparavant nous n'allions que dans des mosquées pour la prière et bénédiction. Maintenant ce lieu est devenu sacré pour le peuple kurde et c'est là où nous venons pour prier et avoir une bénédiction. Si un jour toutes les femmes du monde veulent être libres et émancipées, ça leur vaut la peine de venir visiter ce lieu. Parce que Sakyné, Fidan et Leila sont un symbole de l'indépendance et de la liberté. Celui qui est mort pour sa patrie — est devenu immortel! »

Dans son interview exclusive à Sputnik, Nasrin Abdallah parle de l'importance du rôle de la femme dans la guerre et dans la vie quotidienne d'un monde patriarcal. Elle revient sur les peurs des combattants de Daech, et sur celles que devraient avoir toutes les femmes de la planète. Nasrin Abdallah sait comment éliminer Daech mais si l'Occident et ses alliés ne reconnaissent pas les kurdes comme une force légale, cela est impossible. Nasrin Abdallah parle de la vraie force féminine présente en chaque femme, une force qui peut aider à combattre le mal, la tyrannie et le terrorisme.
Retrouvez L'interview exclusive de Nasrin Abdallah demain sur notre site.

Lire aussi:

Documentaire sur Jeanne d'Arc censuré: la polémique gagne l'Assemblée nationale – vidéo
Deux patrouilleurs français envoyés au large de Jersey
Policier tué à Avignon: de nouveaux détails sur la victime et l’opération
Tags:
femmes, lutte antiterroriste, Kurdes, Etat islamique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus de vidéos

  • Recep Tayyip Erdogan
    Dernière mise à jour: 17:56 05.05.2021
    17:56 05.05.2021

    Erdogan parviendra-t-il à se réconcilier avec le «tyran» al-Sissi?

    Par

    Au terme de plusieurs mois de danse du ventre devant Le Caire, des officiels turcs ont débarqué en Égypte. Une grande première depuis la brouille diplomatique de 2013. Cela dit, même si cette rencontre confirme un renouveau diplomatique, l’entente turco-égyptienne escomptée par Erdogan semble relever de l’utopie dans le contexte géopolitique.

  • Des fumeurs de crack à Paris
    Dernière mise à jour: 19:52 04.05.2021
    19:52 04.05.2021

    Stalingrad: excédés, les habitants se font «justice eux-mêmes» et tirent sur les toxicomanes

    Par

    La situation se dégrade entre les habitants et les toxicomanes de Stalingrad, à Paris. En ce premier week-end de mai, les riverains ont voulu faire fuir consommateurs et dealers à coups de mortiers d’artifice. Lassés de l’inaction des pouvoirs publics, les citoyens prennent «les armes». Reportage.

  • Des gens sur un quai de la Seine à Paris, le 6 mars 2021
    Dernière mise à jour: 09:00 01.05.2021
    09:00 01.05.2021

    Une 4e vague à l’horizon? Les Parisiens préfèrent «penser printemps»

    Par

    Le pic de la 3e vague est passé, selon le gouvernement, qui a annoncé le plan de déconfinement. Une bonne nouvelle qui a fait se lever un vent d’optimisme parmi les Parisiens. Ils ne cachent pas leur impatience, sans se soucier de l’hypothèse d’une quatrième vague pour le mois de juin. Témoignages.

  • Conférence de presse conjointe d'Emmanuel Macron et Mohamed Ben Salmane
    Dernière mise à jour: 18:14 30.04.2021
    18:14 30.04.2021

    Lobbying saoudien en France: comment le royaume de la com’ tire les ficelles

    Par

    Alors que la guerre au Yémen s’éternise et que les entorses aux droits de l’Homme se multiplient, l’image de l’Arabie saoudite semble bien lisse en France. Pierre Conesa, spécialiste du royaume, s’attaque aux lobbies pro-saoudiens dont l’influence se fait autant sentir sur des personnalités politiques que des hommes d’affaires ou des journalistes.