Laurent Blanc

Laurent Blanc sur le Mondial 2018: à quelle victoire la Russie devrait-elle s’attendre?

© AP Photo / Ivan Sekretarev
Opinions
URL courte
5340

Laurent Blanc, champion du monde français et auteur du but en or en huitième de finale du Mondial 1998, a expliqué, dans un entretien accordé à Sputnik, pourquoi, selon lui, la Coupe du Monde de football que la Russie s’apprête à accueillir cet été, sera pour elle «une réussite» et comment elle remportera la victoire lors de cet événement «majeur».

Dans une interview accordée à Sputnik en marge du forum Gaïdar à Moscou, le footballeur français et auteur du but en or en huitième de finale du Mondial 1998, Laurent Blanc, évoque des questions de sécurité et les enjeux essentiels que la Russie se fixe au seuil de cet événement de grande envergure qu'est le Mondial 2018:

«Je pense que la Coupe du Monde en Russie va être une réussite parce que je pense qu'il a beaucoup d'enjeux sur cette Coupe du Monde en Russie.»

D'après Laurent Blanc, s'impliquant dans un événement, la Russie «a le désir de montrer son évolution»:

«L'enjeu majeur de la Russie dans la Coupe du Monde, c'est de montrer sa capacité à accueillir la Coupe du Monde et à recevoir des gens qui vont venir du monde entier. […] Il y a beaucoup d'enjeux économiques, moins en termes sportifs.»

Et d'expliquer que malgré le fait qu'il n'y aura qu'un seul gagnant, la victoire principale pour les Russes sera autre chose:

«La victoire de la Coupe du Monde, ce n'est pas […] quel pays va gagner: l'Espagne, la France ou l'Argentine. Il y aura bien sûr un gagnant, un seul gagnant, mais […] la victoire de la Coupe du Monde, c'est que tous ces gens qui vont venir en Russie aient envie de revenir en Russie. La victoire est là pour les Russes, à mon avis.»

À la question de savoir si Laurent Blanc se sent rassuré sur fond de scandales concernant les hooligans et les bagarres qui éclatent entre supporters pendant et après les matchs, le champion du monde rassure:

«Le gros problème de ces événements, c'est assurer la sécurité surtout dans le contexte mondial que nous connaissons aujourd'hui. C'est un très grand objectif pour la Russie. Il faudra être très attentif bien sûr mais je pense que la Russie est capable de relever ce défi. […] Il n'y a de sécurité nulle part: que ce soit à Paris, à Madrid, à Moscou. Malheureusement, on est dans ce monde-là. Il faut vivre avec ça. Je pense que la Russie dans ce domaine-là peut donner quand même certaines garanties.»

Lors de la session sur les enjeux du Mondial 2018 dans le cadre du forum Gaïdar, Laurent Blanc s'est permis de donner un conseil aux Russes. Il a ainsi conseillé de soutenir l'équipe nationale autant que possible pour rendre cet événement important encore plus majestueux.

Le Mondial 2018 se déroulera du 14 juin au 15 juillet dans 12 stades de 11 villes russes: Moscou, Kaliningrad, Saint-Pétersbourg, Volgograd, Kazan, Nijni Novgorod, Samara, Saransk, Rostov-sur-le-Don, Sotchi et Iekaterinbourg.

Lire aussi:

Mondial 2018: le Kremlin promet la meilleure Coupe du Monde «jamais organisée sur Terre»
Poutine: la Russie est prête pour le Mondial et à assurer le confort de tous les fans
Poutine veut que le Mondial de football de 2018 soit plus abordable que jamais
Tags:
championnat, sport, football, Mondial 2018, Laurent Blanc, Moscou, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik