Ecoutez Radio Sputnik
    Kuksi House Bar à Volgograd

    Kuksi House Bar

    © Sputnik . Vladimir Astapkovich
    Volgograd
    URL courte
    0 0 0

    La ville de Volgograd a été construite au croisement d'itinéraires commerciaux nord-sud et ouest-est. C'est pourquoi la cuisine locale reflète la diversité culinaire des quatre coins du monde. Aujourd'hui, les restaurants de la ville perpétuent les traditions séculaires.

    Adresse: 15 rue Dvinskaya, Volgograd
    Addition moyenne: ₽₽₽₽
    Cuisine: Asiatique/Coréenne
    Tél.: +7 995 418 77 74
    Ouvert: du lundi au dimanche de 8h00 à 23h00

    Contrairement à de nombreux établissements de réseau, au Kuksi House Bar vous ne trouverez pas de sushis, des pizzas ou des burgers: ce restaurant sert uniquement des plats coréens. D'un côté, ils sont très spécifiques, de l'autre, ils sont très bons. La notion de pain, d'entrée ou de plat principal n'existe pas en Corée et tout est servi avec du riz cuit à la vapeur. Il est mangé sans assaisonnements ni épices, préalablement ramolli dans un bol avec de l'eau froide. Il est difficile de se familiariser avec toutes les subtilités de la cuisine coréenne en une seule fois, c'est pourquoi les patrons de l'établissement ont adapté les plats asiatiques aux habitudes de consommation européennes. 

    En entrée, il est recommandé de goûter un kuksi froid, littéralement "bouillon dont on extrait les nouilles". Difficile de trouver mieux pour un supporter affamé, car ce plat pèse au total 830 grammes! Tout le monde n'est pas capable d'avaler une telle quantité de nourriture, c'est pourquoi le menu du Kuksi House Bar propose également la version allégée "kuksi light". Au total, l'établissement propose six types de nouilles.

    Les Coréens ne servent pas de salades: ils mangent le banchan — un ensemble de plusieurs types de salade. En plat principal nous suggérons les pigodi (vanmandu en coréen), des raviolis cuits à la vapeur avec une pâte d'amidon et farcis avec de la viande, du chou et des épices. Les desserts coréens sont également très intéressants: ils ne contiennent pas de produits d'origine animale comme la mayonnaise ou le yaourt, mais uniquement des ingrédients végétaux — une base de riz avec de l'huile d'olive ou de maïs.

    Comme en Russie, il est de coutume de terminer le repas avec du thé, mais un thé spécial coréen. Le thé traditionnel parichha à base d'orge est acheté par les propriétaires du Kuksi House Bar aux fermiers de Volgograd. Les graines sont cuites sur une poêle à 300°C jusqu'à ce qu'elles s'ouvrent. Puis elles sont infusées trois fois, ce qui rend le thé clair. Cette boisson est servie avec du miel.
    D'ailleurs, l'établissement est ouvert depuis le matin, il est donc également possible d'y boire un café ou de prendre un petit-déjeuner. Pour le Mondial, le Kuksi House Bar fera le plein de bière coréenne et de vodka Soju. Hormis un goût original, ils promettent également un accompagnement original — du piment, des pois et d'autres spécialités coréennes.

    Lire aussi:

    Sicilia
    Green Café
    Oukrop
    Tags:
    restaurant, Volgograd
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik