Coupe du Monde 2018: la Volgograd-Arena

Mondial 2018: la ville de Volgograd a une surprise dans sa poche pour les visiteurs

© Sputnik . Irina Belova
Volgograd
URL courte
La Russie, pays hôte du Mondial 2018 (144)
290

La ville russe de Volgograd (Stalingrad) s’apprête à accueillir la Coupe du monde de football de 2018 et s’engage à assurer à tous les visiteurs un déplacement agréable: les fans de football ne mettront bientôt plus qu’une demi-heure pour rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport local.

Le site officiel de la Commission d'expertise d'État de la Russie a approuvé le projet visant à établir une connexion ferroviaire entre la station de Goumrak et l' aéroport international de Volgograd, ce qui permettrait dans l'avenir d'assurer un transfert entre ce dernier et la Gare centrale de Volgograd, relatent les médias russes.

Dans l'éventualité où le projet serait concrétisé, les citadins et les visiteurs de la ville mettraient à peine une demi-heure pour rejoindre le centre-ville depuis l'aéroport, ce qui constituerait un avantage indéniable en vue du Mondial 2018.

En obtenant l'organisation du Mondial 2018, la Russie s'est engagée à construire neuf stades et à en rénover trois autres dans les 11 villes hôtes de la compétition. De nombreuses rénovations d'infrastructures de transport et des constructions d'hôtels sont également prévues.

Le Mondial 2018 se déroulera du 14 juin au 15 juillet dans 12 stades de 11 villes russes: Moscou, Kaliningrad, Saint-Pétersbourg, Volgograd, Kazan, Nijni Novgorod, Samara, Saransk, Rostov-sur-le-Don, Sotchi et Iekaterinbourg.

Dossier:
La Russie, pays hôte du Mondial 2018 (144)

Lire aussi:

Un goéland avale un bébé requin vivant – vidéo
Les États-Unis émettent un mandat de saisie pour le pétrolier iranien Grace 1 libéré par Gibraltar
Le voyage «zéro-carbone» de Greta Thunberg donnera lieu à six vols en avion pour organiser son périple
Tags:
sport, football, Mondial 2018, Volgograd, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik