la Coupe du monde 2018

Une intelligence artificielle prédit les résultats de la Coupe du Monde 2018

© Sputnik . Nina Zotina
Actualités du Mondial 2018
URL courte
Mondial 2018 (160)
414

Des chercheurs allemands ont élaboré un réseau de neurones qui, en prenant en compte différents facteurs, est capable de nommer le pays vainqueur. Selon celui-ci, c’est l'Allemagne qui remportera le Mondial. Mais seulement si elle gagne le match contre l'Espagne en quart de finale. La réponse bientôt sur la pelouse.

Si vous appartenez au club des supporteurs trop sensibles et que vous angoissez à propos de vos favoris, il vaut mieux pour vous ne pas connaitre les résultats annoncés par cette intelligence artificielle. Des chercheurs allemands de l'Université technique de Dortmund ont élaboré un réseau de neurones capable de prédire les résultats de la Coupe du Monde. Les détails ont été publiés dans un article sur le site ArXiv.org.

Au début, le réseau neural a choisi l'Espagne comme vainqueur avec une probabilité de 17,8%. Cependant, après avoir étudié 100 000 variantes de victoires des équipes à différentes étapes du Mondial, le réseau de neurones a donné le nom de l'Allemagne comme leader du tournoi. D'après ses prévisions, la victoire de l'Allemagne serait assurée si elle gagne le match contre l'Espagne en quart de finale.

Ce réseau a tenu compte de différents facteurs qui peuvent influencer le résultat: le PIB et la population du pays, le classement des équipes nationales, les caractéristiques des équipes elles-mêmes (âge moyen des joueurs, nombre de joueurs dans la Ligue des champions) et bien sûr les victoires lors des précédentes Coupes du Monde de 2002 à 2014.

Pour élaborer ce réseau de neurones, les scientifiques ont utilisé l'algorithme de la forêt aléatoire (random forest), basé sur l'utilisation d'un ensemble d'arbres de décision, un outil qui est utilisé en statistique et en analyse de données.

Selon les prédictions de cette intelligence artificielle, ni la Russie ni l'Arabie Saoudite, qui joueront le match d'ouverture le 14 juin 2018, ne devraient atteindre les quarts de finale.

Dossier:
Mondial 2018 (160)

Lire aussi:

Huit preuves que les réseaux de neurones seraient déjà plus intelligents que nous
Une technologie unique pour gérer le cerveau élaborée par des chercheurs russes
Des «neurones d’angoisse» détectés
Tags:
prédictions, intelligence artificielle, football, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik