la Coupe du Monde de football 2018

De quelle nationalité sont les supporters les plus fidèles à leur équipe?

© Sputnik . Vitaliy Belousov
Actualités du Mondial 2018
URL courte
Elliot Lelievre
3110

La cérémonie d’ouverture de la Coupe du Monde de football 2018 est sur le point de commencer et les supporters affluent du monde entier pour le plus grand événement sportif de la planète. Mais d’où viennent ces hordes de fans et combien sont-ils?

Le 7 juin dernier, la Fédération internationale de football-association (FIFA) a rendu publics les derniers chiffres relatifs à l'attribution des places pour les matchs de Coupe du Monde: quelque 2.400.000 billets ont d'ores et déjà été vendus. Et si la Russie est, en sa qualité de pays hôte, la nation la plus représentée dans les stades avec un peu moins de 900.000 places, le reste du classement est plus surprenant.

En deuxième position, les États-Unis se voient octroyer près de 90.000 billets et seront l'un des contingents de supporters les plus nombreux en Russie, et ce alors même que la sélection nationale, qui a tenu la France en échec le 9 juin dernier, ne s'est pas qualifiée pour la phase finale de la Coupe du Monde.

D'autres pays dont les sélections n'ont pas passé les phases de qualification seront présents en masse. Les Chinois, cinquièmes en termes de demande pour obtenir des billets, ont obtenu un peu plus de 40.000 places et se retrouvent à la 9e place du classement en termes de tickets attribués.

À l'exception de l'Allemagne, 5e du classement, aucun pays européen ne se situe dans les 10 publics qui se déplaceront le plus. De fait, alors que de grandes nations du football et vainqueurs historiques du tournoi, à l'instar de l'Espagne ou de la France, sont considérés comme des favoris au titre, leurs supporters ne feront eux pas en masse le déplacement en Russie.
À l'inverse, les fans venus d'Amérique latine, dont la plupart des pays bénéficient d'un accord d'exemption de visa avec Moscou, seront parmi les plus nombreux à encourager leur équipe dans les stades russes.

Des dix pays envoyant le plus de supporters en Russie pour l'occasion, cinq viennent du continent sud-américain. Il s'agit du Brésil, troisième, de la Colombie, quatrième, du Mexique, de l'Argentine et du Pérou (respectivement 6e, 7e et 8e). Au total, ce sont près de 300.000 Latino-Américains qui feront le déplacement.

Entre la Canarinha et la Albiceleste, favoris au titre, et le Pérou qui participe pour la première fois depuis 36 ans, l'engouement latino devrait être omniprésent dans les stades russes jusqu'au 15 juillet. 

Lire aussi:

La FIFA révèle le chiffre des billets déjà attribués pour le Mondial 2018
La deuxième phase de vente des billets pour les matchs du Mondial 2018 démarre
Mondial 2018: les supporters ont commandé plus de 500.000 billets en 24 heures
Tags:
football, FIFA
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik