Des supporteurs brésiliens

Fans brésiliens vs hôtesse de l’air: où mène l’amour pour la sensualité (vidéo)

© Sputnik . Grigoriy Sysoyev
Actualités du Mondial 2018
URL courte
Mondial 2018 (185)
3121

Le Mondial semble avoir libéré l'énergie des supporteurs brésiliens, qui régulièrement font preuve de mépris à l'égard des règles élémentaires de savoir-vivre en Russie et ailleurs. Ainsi, ils ont transformé la présentation des consignes de sécurité par une hôtesse de l'air en un spectacle indécent...

Les supporteurs brésiliens ont maintes fois fait preuve de leur «goût exceptionnel», surtout vis-à-vis de la gente féminine. Cette fois, ils ont fait leur numéro dans un avion. Celui-ci a extrêmement gêné l'hôtesse qui essayait de faire son travail en montrant comment enfiler un gilet de sauvetage en cas d'urgence.

Le show brésilien a été filmé en vidéo. Il consistait à se moquer de chaque geste de la jeune femme. Cette dernière a tout de même pu poursuivre sa présentation entre rires gras et commentaires grivois déplacés.

Sur Reddit, les utilisateurs ont apprécié le professionnalisme de l'hôtesse de l'air, tandis que certains ont imaginé d'un ton moqueur que le spectacle était «financé par Redbull». D'autres ont fait remarquer qu'au moins «En cas d'accident, ils vont tous mourir en passant un moment agréable».

Auparavant, une pétition a fait son apparition sur le Net russe pour attaquer en justice les supporteurs qui ont fait chanter la chanson Buceta Rosa («Vagin rose») à une Russe qui n'en comprenait pas les paroles.

Dans une autre vidéo qui se propage également en Russie et en Amérique latine, des fans brésiliens apprennent à des femmes russes à prononcer des mots grossiers.

Dossier:
Mondial 2018 (185)

Lire aussi:

La libération de l'ex-Président brésilien Lula ordonnée par une cour d'appel
L'ordre de libération de l'ex-Président brésilien annulé
«Ce qu’a fait Lula pour le Brésil, c’est du jamais vu en 450 ans d’Histoire»
Tags:
avion, comportement, supporter, grossièretés, fans, pétition, Mondial 2018, Brésil, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik