Des supporteurs russes

Comment les Russes vivent-ils leur Mondial? (vidéo)

© Sputnik . Kirill Kalinikov
Actualités du Mondial 2018
URL courte
Ivan Dubrovin
3210

Cela fait déjà deux semaines que la Coupe du Monde bat son plein en Russie, emportant par son ambiance festive même les personnes les plus indifférentes au football. Comment le Mondial a bousculé leurs vies? Pour le comprendre, Sputnik s'est rendu à un tournoi du foot de rue qui se tient actuellement dans le centre de Moscou.

En marge du Mondial, plusieurs amateurs du foot de rue se sont réunis dans la cour intérieure du Musée de Moscou pour participer à un tournoi qui doit sélectionner les meilleurs dans ce sport. Sputnik s'est rendu au tournoi et a parlé aux spectateurs ainsi qu'aux participants pour savoir ce que la Coupe du Monde a apporté dans leurs vies.

«J'ai des impressions très positives surtout qu'avant je ne m'intéressais pas au foot mais quand le Mondial a commencé, je m'y suis mis, je suis devenu accro, je me suis même acheté un maillot. C'est pourquoi je regarde tous les matchs de l'équipe russe, et quand c'est possible je regarde les matchs de toutes les équipes, je soutiens tout le monde, c'est cool!», a déclaré Ilya qui est venu pour assisté au tournoi.

Il n'a pas manqué l'occasion de faire connaissance avec les supporteurs étrangers.

«Hier, j'ai rencontré des Belges dans le métro, ils ont dit qu'à Moscou c'est super, c'est fantastique, etc […]. Tout d'abord, les étrangers qui sont venus ici ont pu voir qu'il n'y a pas d'ours, de balalaïkas, de gnôle, etc. Ils voient que chez nous c'est super, et ils vont le transmettre aux autres lorsqu'ils reviendront chez eux. C'est très bien pour la communication internationale, pour que les gens comprennent que la Russie, c'est cool», a-t-il ajouté.

Un autre supporteur, Nikolaï, est tout à fait d'accord avec lui:

«On a parlé avec des Argentins, avec des Mexicains. Mais on espère qu'il y aura un peu plus d'Allemands qui vont venir parce qu'hier [samedi 23 face à la Suède, ndlr] l'Allemagne a quand même gagné, c'était un match fou.»

Lui, qui a déjà assisté avec sa famille au match d'ouverture et à celui des Russes contre les Égyptiens, trouve l'ambiance du Mondial «magnifique» et souligne que «tous les étrangères sont heureux». Il a déjà acheté des billets pour des matchs de quarts de finale et demi-finales.

Quant à leur pronostiques, les deux supporteurs estiment qu'il est difficile de prédire quelle équipe gagnera la compétition compte tenu que des favoris comme l'Argentine et l'Allemagne ont déjà été battus lors de leurs premiers matchs.

«Peut-être, ce sera l'Allemagne. La machine de foot allemande gagnera probablement», affirme Nikolaï qui reconnaît que l'équipe russe «n'a pas de chance» face à l'Espagne qu'elle doit affronter ce dimanche en huitièmes de finale.

Cependant, comme tous les supporteurs russes, il voudrait voir la Sbornaya atteindre les quarts de finale. Quand même, il y a 10 ans, la Russie a été demi-finaliste, indique-t-il rappelant le Championnat d'Europe de football de 2008.

«Ce Mondial permettra à la Russie de gagner à l'avenir. Mais pour cela, nous devons avoir un terrain de football dans la cour de chaque immeuble comme en Angleterre où dans les autres pays», a-t-il conclu.

Lire aussi:

Lyon-Besiktas: on savait que ça allait se passer mais on n’a pas pu l’empêcher
Match «pas terrible», accueil «génial»: les Français se livrent à Sputnik
Soutien chaleureux: les plus belles supportrices de la Coupe du Monde 2018
Tags:
Mondial 2018, Allemagne, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik