Le premier but du Mondial 2018

Mondial 2018: records de penalty et de buts contre son camp

© Sputnik . Alexander Vilf
Actualités du Mondial 2018
URL courte
5100

La phase de poules du Mondial de football en Russie a pris fin et il faut dire qu'elle a réservé quelques surprises avec 122 buts marqués, dont 9 contre son camp et 18 penalty sur les 24 accordés.

La première phase du Mondial de football en Russie terminée, voici venu le temps de dresser un bilan intermédiaire. Seize équipes éliminées font leurs valises tandis que les seize autres se préparent pour la phase finale. Voici quelques chiffres à retenir de ces deux premières semaines de compétition.

La grande nouveauté de l'édition 2018 du Mondial de football est l'assistance vidéo à l'arbitrage, ou VAR (video assistant referee) qui permet aux arbitres de revoir une action litigieuse sur un but, un possible penalty ou une faute grave. La première utilisation du système s'est faite au profit de la France, en amenant à son équipe un penalty après une faute d'un Australien, a indiqué Le Monde.

Selon la FIFA, les arbitres ont eu recours à la VAR à 17 reprises même si les médias en ont compté davantage.

Autre chiffre de ce Mondial: 122 buts marqués, soit une moyenne de 2,54 buts par match. Avec ce chiffre, la Coupe du Monde 2018 arrive pour l'instant derrière la Mondial 2014, avec 2,67 buts par match, mais devant l'édition 2010, qui avait affiché un chiffre de 2,27 buts.

Le Mondial 2018 a d'ores et déjà établi un record dans l'histoire de la Coupe du monde, celui de 18 buts marqués sur penalty sur un total de 24 accordés. Le précédent record datait de 1998, le chiffre ayant été de 17. Il est possible que l'utilisation de l'assistance vidéo, pour la première fois de l'histoire de la Coupe du monde, ait eu son mot à dire dans le nombre de penalty accordés.

Autre record enregistré au cours de ce Mondial: 9 buts contre son camp. Le record précédent, il y a quatre ans, n'était que 5 buts inscrits.

En outre, 20 buts ont été marqués dans le temps additionnel, vraisemblablement grâce à l'utilisation de l'assistance vidéo à l'arbitrage. Les matchs sont plus longs parce que chaque recours à la VAR prend en moyenne une minute, qui se retrouve généralement répercutée sur le temps additionnel. Ainsi, 25 buts sur 122 ont été marqués après la 85e minute.

Le Mondial 2018 se déroule du 14 juin au 15 juillet dans 12 stades de 11 villes russes: Moscou, Kaliningrad, Saint-Pétersbourg, Volgograd, Kazan, Nijni Novgorod, Samara, Saransk, Rostov-sur-le-Don, Sotchi et Ekaterinbourg. C'est la première Coupe du Monde en Europe de l'Est et le premier tournoi international de ce niveau organisé à la fois en Europe et en Asie.

Lire aussi:

C’est parti! Les Bleus remportent leur première victoire du Mondial face à l'Australie
Un nombre record de buts contre son camp marqués au Mondial 2018
Mondial 2018: la France s’offre son second titre
Tags:
arbitre, temps additionnel, penalty, match, Mondial 2018, FIFA, Le Monde, Australie, France, Asie, Europe, Ekaterinbourg, Sotchi, Rostov-sur-le-Don, Saransk, Samara, Nijni-Novgorod, Kazan, Volgograd, Saint-Pétersbourg, Kaliningrad, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik