Artyom Dziouba

La joie des supporters russes fait tressaillir la Fifa

© REUTERS / Kai Pfaffenbach
Actualités du Mondial 2018
URL courte
Mondial 2018 (180)
21682

La Russie s'est imposée face à l'Espagne aux tirs au but en huitièmes de finale du Mondial, accédant ainsi pour la première fois aux quarts de finale et mettant ses fans en extase. Pourtant, la Fifa a été surtout émue par la réaction des supporters russes après l'égalisation. Leur réaction ressemble à s’y tromper à un phénomène météorologique…

Fatma Samoura, secrétaire générale de la Fifa, a confié sur Twitter avoir pris pour le tonnerre les démonstrations de joie des supporters russes après le but de l'attaquant Artyom Dziouba lors du match contre l'Espagne en 1/8 de finale du Mondial.

«Wow! Quelle atmosphère règne ici ce soir au stade Loujniki. Je pensais qu'après l'égalisation d'Artyom Dziouba, j'avais entendu le tonnerre mais c'était le braillement des fans russes!».

Le joueur de l'équipe russe Artyom Dziouba a marqué à la 43e minute sur penalty après une faute de main de Gerard Piqué qui lui a valu un carton jaune. La réalisation de Dziouba a été précédée par un but contre son camp de Sergueï Ignachevitch: sur un coup franc de Marco Asensio, le défenseur russe, à la lutte avec Sergio Ramos, n'a pu éviter que le ballon ne lui rebondisse dessus et pénètre ensuite dans ses propres filets.

Après 120 minutes de jeu, la Russie a éliminé l'Espagne aux tirs au but. Elle affrontera, pour une place dans le dernier carré de la compétition qu'elle accueille, la Croatie, vainqueur du Danemark au bout du suspens après une séance de tirs au but intense.

Dossier:
Mondial 2018 (180)

Lire aussi:

1-1: la Russie égalise face à l'Espagne
«Que ce fut dur pour les Croates!»: l'admiration des médias étrangers pour l'équipe russe
Deux joueurs russes dans la sélection des «étoiles montantes» du Mondial
Tags:
Mondial 2018, Artyom Dziouba, Espagne, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik