supporters belges

Le triomphe des Diables rouges à Rostov-sur-le-Don, comme si vous y étiez (exclusif)

© Sputnik . Alexander Vilf
Actualités du Mondial 2018
URL courte
Mondial 2018 (183)
9151

«Match incroyable», «jamais vu», «chaud»… Miraculée, la Belgique s’en est sortie à la dernière seconde face au Japon. Des supporters des Diables rouges ont confié leurs émotions sur ce sujet et ont presque donné un véritable concert dans un bar à Rostov-sur-le-Don. Un correspondant de Sputnik a partagé avec eux l’ambiance de cette journée folle.

La Belgique a battu le Japon au bout du suspense sur le score de 3-2. Après une première mi-temps sans but, les Japonais ont créé la surprise en marquant deux buts. Piqués dans leur orgueil, les Diables rouges ont réussi à revenir au score avant de l'emporter à la dernière seconde du match.

Pourtant, chantant et dansant sans souci avant le match, aucun des supporters belges arrivés à Rostov-sur-le-Don ne pouvaient s'imaginer quel match acharné leur équipe, qui avait terminé première de son groupe, connaîtrait en huitièmes de finale du Mondial, et à quel point leurs nerfs seraient mis à l'épreuve.

Un correspondant de Sputnik a suivi les supporters des Diables rouges sur place dès le début et a constaté l'évolution de leurs émotions tout au long de la soirée.

«C'était un match incroyable. C'est du jamais vu! Après 2-0, j'avais peur que c'était fini, mais l'esprit était toujours là. C'est dommage qu'il y avait pas beaucoup de supporters. Les joueurs l'ont peut-être senti. Mais après le premier goal, le sentiment a commencé à changer. On a cru que c'était encore possible. Même au dernier moment, on était en train de dire qu'on pouvait encore marquer le 3-2», confient deux fans excités, s'interrompant l'un l'autre.

Comme l'ont déclaré deux autres supporters, plusieurs fans présents sur le stade étaient à tel point chagrinés par les deux buts de l'équipe japonaise, qu'ils voulaient même quitter le stade. Pour leur bonheur, cela n'est pas arrivé:

«À 2:0 on voulait partir, mais les gars ne voulaient pas qu'on sorte. Et après, c'est 2:1, 2:2, 2:3, et c'est la folie»

«On est contents! [Ça a été]très chaud… Si on joue comme ça, contre le Brésil, on va avoir beaucoup de mal, il va falloir un petit peu hausser le niveau de jeu, voire beaucoup, mais on y croit quand même.»

Et pendant que la Belgique, revenue de l'enfer, s'apprête à retrouver le Brésil en quarts de finale, les fans belges fêtent leur victoire. Ainsi, pleins de joie après le match contre le Japon, ces supporters ont donné un véritable récital dans un bar à Rostov-sur-le-Don.

Dossier:
Mondial 2018 (183)

Lire aussi:

Les Japonais éliminés du Mondial laissent leur vestiaire nettoyé et un message en russe
Match Belgique-Japon: les Diables rouges en quarts de finale
L'équipe de Belgique triomphe des Anglais et termine première du groupe G
Tags:
football, Mondial 2018, Rostov-sur-le-Don, Japon, Belgique, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik