Des supporteurs russes

À la veille du match contre la Croatie, les Russes font les promesses les plus saugrenues

© Sputnik . Kirill Kalinikov
Actualités du Mondial 2018
URL courte
Mondial 2018: Plus que du foot (40)
330

Moustache, tatouage, diète, danses… Le football incite à l’action. Après que l'équipe nationale russe a battu l’Espagne lors de la Coupe du Monde, les fans ont vraiment cru en sa grandeur. Pour voir la Sbornaya en finale, les Russes se disent prêts à des choses assez extravagantes…

Après une incroyable percée de l'équipe nationale russe en quarts de finale de la Coupe du Monde, les utilisateurs des réseaux sociaux font des promesses parmi les plus audacieuses et inhabituelles au cas où les footballeurs de la Sbornaya battraient le 7 juillet l'équipe croate et iraient en demi-finale.

Si on se fie à internet, bientôt, la moitié de la population se fera la boule à zéro et se laissera pousser la moustache, comme l'entraîneur-chef Stanislav Tchertchesov.

«Si la Russie bat la Croatie, je vais me couper les cheveux»

Les réseaux sociaux ont même lancé le hashtag #усынадежды, ce qui se traduit comme «la moustache de l'espoir»

Un utilisateur de Twitter incite même les femmes à se joindre à cette action:

«Comme les enjeux ont sauvagement augmenté et la qualification en demi-finales est en jeu, je pense que les femmes devraient aussi se laisser pousser la moustache de l'espoir».

Ceux pour qui la boule à zéro est trop classique promettent de se raser d'autres parties du corps.

«Si la Russie va en demi-finale, je me raserai les jambes»

«Si la Russie va en demi-finale, je me raserai les sourcils»

Les réseaux sociaux ne cessent de partager leur énorme joie et leur gratitude envers les joueurs russes et surtout au gardien de but Igor Akinfeev.

Ainsi, plusieurs utilisateurs promettent de donner à leurs futurs enfants son prénom, même aux filles!

«Je donnerai le prénom Igor à une fille! Gardien de but, niveau Dieu!»

​Certains internautes promettent de faire attention à leur santé. Alors que les uns expliquent qu'ils arrêteront de fumer, les autres se mettent à la diète.

Ainsi, ceux qui ont regardé le huitième de finale Russie-Espagne, se souviennent de trois fans en kokochniks (coiffe traditionnelle russe) dévorant des hot-dogs. Ces trois supporters ont promis de maigrir en cas de victoire de l'équipe russe contre la Croatie.

Larissa Sladkova, vedette de télé à Tchelyabinsk, devenue célèbre pour ses prévisions météo en sous-vêtements, a promis de se déshabiller encore.

«Je suis prête à me déshabiller, si l'équipe nationale russe bat les Croates. Je publierais cette session photo sur les réseaux sociaux», a promis Svetlana.

L'artiste et écrivain ukrainien Adolf Gary a promis sur Facebook de sauter du pont de Kiev dans le Dniepr si l'équipe nationale russe fait une nouvelle percée le 7 juillet. Pourtant, l'artiste devait aller se promener nu sur Khreshchatyk, si l'équipe russe battait l'Espagne, mais il n'a pas tenu sa promesse.

On attend également la danse de Natalia Vodianova avant la finale. La célèbre mannequin russe a promis de danser Kalinka juste avant le match final au stade Loujniki.

«Si aujourd'hui la Russie bat l'Espagne, je promets de verser un million de roubles [13.630 euros] pour le développement du football en Russie et de danser Kalinka juste avant le match final à Loujniki», a-t-elle en effet publié peu avant la rencontre sur son compte Instagram.

Sans attendre la finale, le rappeur T-Killah a promis à ses fans qu'il se ferait tatouer «Rossiya» (Russie) sur le visage en cas de victoire de l'équipe nationale contre l'Espagne. Chose promise, chose due!

Dossier:
Mondial 2018: Plus que du foot (40)

Lire aussi:

Mondial 2018: des fans en kokochniks se gavant de hot-dogs font le buzz (photos)
Le «Dieu» Akinfeev: la Russie célèbre sa victoire à l'échelle nationale
Que la Russie «soit fière de nous»: quand les émotions débordent après le match
Tags:
football, Mondial 2018, Croatie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik