Les Bleus sont à un match du titre mondial

Les Bleus en finale: heurts avec des Français en Belgique, voitures brûlées en France

© Sputnik .
Actualités du Mondial 2018
URL courte
Mondial 2018 (186)
21221

Après la victoire des Bleus sur les Diables rouges en demi-finale du Mondial le 10 juillet, des heurts entre supporters belges et français se sont produits à Courtrai, en Belgique. Les gardiens de la paix ont arrêté plusieurs personnes. Dans l’Hexagone, des violences entre des Français et la police ont fait de nombreux blessés.

La France remporte la demie-finale face à la Belgique
© Sputnik . GRIGORI SYSOYEV Match France-Belgique
Des bagarres entre des fans français et belges ont éclaté le 10 juillet à Courtrai, en Belgique, après la qualification de la France pour la finale de la Coupe du Monde en Russie, rapporte le site RTL Info. Des affrontements et des violences entre des Français et la police ont également eu lieu en France.

«Quelques supporters français auraient défié un certain nombre de supporters belges, et il y a eu un affrontement, cinq personnes ont été arrêtées administrativement», a déclaré Thomas Detavernier, attaché de presse de la zone de police de Vlas cité par de le site de la radio belge. Les policiers ont dû intervenir et interpeller de nombreuses personnes, précise RTL Info.

​Un affrontement entre des supporters français et belges a aussi éclaté dans la ville belge de Mouscron, alors que ces derniers quittaient la Fan Zone par l'avenue de Rheinfelden.

En outre, des bagarres entre des fans belges et la police ont éclaté dans la commune bruxelloise de Jette. Selon des médias locaux, un véhicule des forces de l'ordre a été endommagé et un policier blessé.

D'après les médias français, des affrontements avec la police ont également eu lieu en France. Ainsi, dans plusieurs villes du département des Yvelines, à savoir Montigny-le-Bretonneux, Mantes-le-Jolie, Vernouillet, Houilles, Chanteloup-les-Vignes, Andrésy ou encore Gargenville, des voitures ou des poubelles ont été incendiés.

​Une trentaine d'individus ont jeté des pierres sur les gardiens de la paix vers 23h30 à Plaisir.

Selon Nice-Matin, à deux minutes du coup de sifflet final du match, un mouvement de foule sur le cours Saleya a fait une trentaine de blessés légers.

​À Rouen, la fête a rapidement dégénéré en bataille rangée dans le centre-ville. Des individus ont jeté des projectiles et des bouteilles en verre en direction des policiers. Plusieurs poubelles ont été incendiées. Huit personnes ont été arrêtées et deux policiers blessés.

​Dans la capitale française, les forces de police déployées sur les Champs-Elysées ont dû intervenir dans la nuit de mardi à mercredi après que des supporters descendus dans les rues de Paris ont commencé à perturber l'ordre public.

Comme l'a précisé la correspondante de Sputnik sur place, les policiers ont dû intervenir après que des fans se sont mis à jeter des bouteilles et à lancer des pétards. Des pierres ont également volé.

Dossier:
Mondial 2018 (186)

Lire aussi:

Saut dans un canal, collisions: la fête en France entre la joie et la mort (images)
Un commerçant tué par arme blanche à Rouen
Paris: des incidents sur les Champs-Elysées, la police intervient (vidéo)
Tags:
violences, blessés, football, supporter, émeutes, Russie, Belgique, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik