Le stade Samara Arena. Vue depuis un hélicoptère

La dernière autorisation de mise en exploitation d'un stade du Mondial a été délivrée

© Sputnik . Alexey Filippov
Coupe du monde de football 2018
URL courte
Les villes hôtes du Mondial 2018 (14)
2150

La Samara Arena, dernier stade prêt à recevoir la Coupe du Monde de football en Russie, a reçu l'autorisation de mise en exploitation et accueille son premier match ce samedi soir. Elle attend désormais ses 45.000 spectateurs, a annoncé le ministère russe des Sports.

Un nouveau stade parmi ceux qui accueilleront le Mondial, la Samara Arena, a reçu l'autorisation de mise en exploitation, a déclaré ce samedi le service de presse du ministère russe des Sports.

«Le 27 avril, nous avons délivré l'autorisation de mise en service du stade qui accueillera l'été prochain des matchs de la Coupe du Monde de football», a indiqué un représentant du service de presse.

Les matchs du premier Mondial à se dérouler en Russie, du 14 juin au 15 juillet prochain, seront disputés dans 12 stades de 11 villes du pays. Samara accueillera les matchs du Costa Rica et de la Serbie (groupe E), du Danemark et de l'Australie (groupe C), de l'Uruguay et de la Russie (groupe A), du Sénégal et de la Colombie (groupe H), ainsi qu'un match des huitièmes de finale et un autre des quarts de finale.

«Ce stade est le plus grand de tous ceux qui ont été construits pour le Mondial. Sa superficie est de 156.000 m2, tandis que sa hauteur atteint 60 m, a précisé le ministre russe des Sports, Pavel Kolobkov, cité par son service de presse. Samara étant un grand centre aérospatial, ce fait a été pris en compte dans le projet du stade qui ressemble à un vaisseau spatial et qui se situe au point le plus élevé de la ville.»

Le match d'essai dans le Samara Arena, qui a débuté ce samedi 28 avril à 18h00 (16h00 heure de Paris), oppose l'équipe locale du Krylia Sovetov au Fakel de Voronej.

Le ministère des Sports avait précédemment annoncé la mise en exploitation des autres stades où se dérouleront des matchs du Mondial: Rostov-sur-le-Don, Kaliningrad, Nijni Novgorod, Volgograd, Saransk et Iekaterinbourg. Les stades du Spartak à Moscou, du Ficht à Sotchi, du Kazan Arena et le stade de Saint-Pétersbourg ont déjà accueilli des rencontres. Deux matchs d'essai ont déjà eu lieu au stade Loujniki, site numéro un de la Coupe.

Le Mondial 2018 se déroulera du 14 juin au 15 juillet dans 12 stades de 11 villes russes: Moscou, Kaliningrad, Saint-Pétersbourg, Volgograd, Kazan, Nijni Novgorod, Samara, Saransk, Rostov-sur-le-Don, Sotchi et Iekaterinbourg.

Dossier:
Les villes hôtes du Mondial 2018 (14)

Lire aussi:

Vue vertigineuse sur le Stade Ficht qui accueillera le Mondial 2018 (vidéo à 360°)
Bousculade lors du match Russie-Argentine: Moscou examinera les observations des fans
Samara: la qualité de l’air surveillée et les drones interdits pendant le Mondial 2018
Tags:
match d'essai, mise en exploitation, autorisation, stade, match, Samara Arena, Mondial 2018, Pavel Kolobkov, Samara, Costa Rica, Rostov-sur-le-Don, Saransk, Voronej, Uruguay, Colombie, Sénégal, Nijni-Novgorod, Danemark, Kazan, Volgograd, Saint-Pétersbourg, Sotchi, Ekaterinbourg, Kaliningrad, Moscou, Serbie, Australie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik