David «el Israelita» Chauca

Célèbre fan péruvien au Mondial: Poutine «n’a pas permis de l’intimider»

© Sputnik . Viktor Ternovsky
Coupe du monde de football 2018
URL courte
6280

Extrêmement heureux de se retrouver en Russie, David «el Israelita» Chauca, aussi connu comme le supporteur péruvien «biblique», a raconté à Sputnik pourquoi il aime le football, comment trouve-t-il l'organisation du Mondial et a félicité le Président russe qui «n'avait pas permis de l'intimider».

Le match France-Pérou à peine achevé, l'équipe péruvienne se trouve éliminée. Pourtant, selon le célèbre supporteur David «el Israelita» Chauca, la participation de son pays à la Coupe du Monde en Russie est déjà un énorme succès. Rencontré par Sputnik à Ekaterinbourg, ville de l'Oural accueillant la rencontre de jeudi, le fan «biblique» s'est présenté dans sa traditionnelle tunique rouge et blanche. Là, il s'est installé dans le même hôtel que son équipe qu'il accompagne pendant le Mondial.

«Je suis tellement heureux d'être en Russie», a confié le supporteur qui croyait jusqu'au bout que son équipe se qualifierait pour la Coupe du Monde après 36 ans d'absence.

Le supporteur a décrit l'organisation de la Coupe du Monde en Russie comme «grandiose», a remercié et exprimé son respect au Président Poutine qui «n'a pas permis de l'intimider, il a réussi à tenir cette Coupe du Monde».

«J'aime le football parce qu'il réunit les cœurs, la foi, les meurs et détruit les barrières», a souligné Chauca.

Lui, il a soutenu les joueurs avec ses prières. «J'ai prié Dieu que mon pays se retrouve au Mondial. Et Dieu nous a accordé ce don».

En outre, il a salué, via Sputnik, le maire de la ville de San Juan de Miraflores, Javier Altamirano, qui lui a fait cadeau des billets pour la Russie après que le Pérou s'est qualifié pour le Mondial.

Lire aussi:

Du bonhomme gonflable à Superman: les déguisements des supporteurs lors du Mondial 2018
Mais où sont les supporteurs français? Ceux qui sont en Russie leur envoient un message
France-Pérou: les supporteurs sont accueillis par un orchestre
Tags:
équipe, impressions, sport, football, match, Mondial 2018, David «el Israelita» Chauca, Ekaterinbourg, Russie, Pérou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik