un fan brésilien

La passion du foot aura perdu ce gangster brésilien venu en Russie pour le Mondial

© Sputnik . Alexander Vilf
Coupe du monde de football 2018
URL courte
7281

Recherché internationalement depuis 2017, ce gangster brésilien ne s'attendait évidemment pas à ce que la police l'arrête lors du match de son équipe bien-aimée en plein Mondial en Russie.

Lors du match qui opposait à Saint-Pétersbourg les équipes du Brésil et du Costa-Rica, des agents d'Interpol ont arrêté le gangster brésilien Rodrigo Dinardi Vissentini venu en Russie sous une fausse identité pour soutenir la sélection de son pays, indique le portail d'informations péterbourgeois Fontanka.

​Selon le portail, les agents ont permis à l'homme de regarder jusqu'à la fin la prestation de l'équipe brésilienne qui a remporté difficilement le match sur le score de 2 à 0.

Agé de 31 ans, l'homme est soupçonné d'être membre d'une bande qui cambriolait des bureaux de poste, volant parfois des sommes atteignant plusieurs milliers de dollars.
Le portail précise que l'homme est entré sur le territoire russe en provenance du Royaume-Uni où il vivait avec le passeport d'un citoyen italien. Actuellement en détention préventive, l'homme sera extradé dans quelques mois vers le Brésil, où il risque une peine de 50 ans de prison.

Lire aussi:

Et si l’ambassade de Palestine est fermée à Brasilia, quelles en seront les conséquences?
Mondial 2018: l’équipe de foot la plus chère est désormais connue
«Désolé, la Russie, nous avons eu tort»: Spiegel reconnaît la force de l’équipe russe
Tags:
Mondial 2018, Russie, Brésil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik