supporters français

«Ambiance fantastique»: des Français se livrent sur leur séjour en Russie (vidéo)

© REUTERS / Christian Hartmann Livepic
Coupe du monde de football 2018
URL courte
Mondial 2018 (186)
5150

Accueil remarquable, ambiance fantastique et jolies filles, les Français qui sont venus assister au match France-Uruguay à Nijni Novgorod ont livré au micro de Sputnik leurs impressions sur leur séjour en Russie.

Cris de joie, drapeaux flottant dans le vent et ambiance de fête: Nijni Novgorod a revêtu ses habits de fête pour accueillir les touristes venus assister aux matchs du Mondial. Alors que les Bleus se préparaient à affronter l'équipe uruguayenne le soir du vendredi 6 juillet, les Français qui se sont rendus à Nijni Novgorod ont partagé avec Sputnik leurs impressions sur leur voyage.

«L'accueil est remarquable. On ne s'attendait pas à une ambiance aussi fantastique, en particulier à Moscou», reconnaît un supporter français.

Pour lui, ainsi que pour ses amis, c'est le premier voyage en Russie. Certains ne font qu'une seule ville, tandis que d'autres font un peu le tour du pays en suivant leur équipe favorite.

Pour la plupart, ce Mondial c'est une réussite totale au niveau de l'organisation.

«С'est très bien organisé. On a eu l'Euro en France il y a pas longtemps mais c'est mieux organisé ici», a ainsi souligné un supporter qui est venu exprès pour le Mondial à Saint-Pétersbourg et à Nijni-Novgorod.

Les autres apprécient tout particulièrement les Russes qu'ils ont rencontré leur de leur séjour.

«Très sympa, les gens sont très sympas. Ils ne sourient pas trop au départ, on a l'impression qu'ils sont un peu tendus mais ce sont des gens qui ont un grand cœur. À chaque fois ils sont prêts à te rendre service», explique ainsi l'un des supporters.

«Ils sont très gentils et les femmes sont très belles», ajoute un autre.

Un autre fan, faisant quelques villes dans le cadre du Mondial, a confié à Sputnik qu'il apprécie tout particulièrement les moments de partage avec ses nouveaux amis russes.

«Par exemple on a pris le train de nuit de Kazan-Moscou. On est tombé sur des Russes. Il y en a qui parlaient anglais, on a passé des moments superbes en discutant avec des Russes. Très sympa», a-t-il raconté.

Néanmoins, on peut remarquer qu'il n'y a pas beaucoup de Français qui se sont rendus en Russie, en particulier si l'on compare avec les autres nationalités, beaucoup plus représentées dans les tribunes.

Pour un supporter, c'est une question d'habitudes. Il estime que les Français préfèrent regarder les compétitions sportives sans se déplacer.

«Les Français ne sont pas de très grands voyageurs pour tout ce qui est sport», a-t-il expliqué avec sourire.

Pour un autre, il est plutôt question de difficultés d'organisation.

«C'est loin, difficile l'accès, pas très connu et la Fédération nous aide pas à obtenir des places aux meilleurs prix», a-t-il ainsi déploré.

«C'est compliqué mais en tout cas on est contents d'être ici», a résumé son ami.

Après la victoire triompante des Bleus, leurs supporters débordent de joie.

Le Mondial 2018 se déroule du 14 juin au 15 juillet dans 12 stades de 11 villes russes: Moscou, Kaliningrad, Saint-Pétersbourg, Volgograd, Kazan, Nijni Novgorod, Samara, Saransk, Rostov-sur-le-Don, Sotchi et Ekaterinbourg. C'est la première Coupe du Monde en Europe de l'Est et le premier tournoi international de ce niveau organisé à la fois en Europe et en Asie.

Dossier:
Mondial 2018 (186)

Lire aussi:

Pas que du foot: les enfants de Nijni Novgorod tireront profit du Mondial 2018
Qui sera en finale du Mondial? Le pronostic des supporters vietnamiens
«Impeccable» et «génial»: le Mondial en deux mots de la bouche des Français
Tags:
équipe, sport, football, Mondial 2018, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik