Mondial 2018

Mondial 2018: Ekaterinbourg déclare la guerre aux hackers

© Sputnik . Nina Zotina
Ekaterinbourg
URL courte
La Russie, pays hôte du Mondial 2018 (141)
0 60

À l’occasion de la Coupe du monde de football de 2018, la mairie d’Ekaterinbourg envisage de dépenser environ 10 millions de roubles (148.400 euros) pour moderniser son logiciel et le protéger contre les hackers.

La mairie d'Ekaterinbourg compte moderniser son logiciel d'ici la mi-décembre en vue du Mondial 2018, notamment en ce qui concerne d'éventuelles cyberattaques, relatent les médias russes.

Les fonctionnaires envisagent d'acheter entre autres 48 téléphones sur IP, deux commutateurs, deux ordinateurs portables et un complexe de progiciels à l'épreuve des hackers.

En obtenant l'organisation du Mondial 2018, la Russie s'est engagée à construire neuf stades et à en rénover trois autres dans les 11 villes hôtes de la compétition. De nombreuses rénovations d'infrastructures de transport et des constructions d'hôtels sont également prévues.

Le Mondial 2018 se déroulera du 14 juin au 15 juillet dans 12 stades de 11 villes russes: Moscou, Kaliningrad, Saint-Pétersbourg, Volgograd, Kazan, Nijni Novgorod, Samara, Saransk, Rostov-sur-le-Don, Sotchi et Ekaterinbourg.

Dossier:
La Russie, pays hôte du Mondial 2018 (141)

Lire aussi:

Mondial 2018 à Kaliningrad: quid de la sécurité?
Mondial 2018: La police de la route russe s’engage à apprendre la langue de Shakespeare
Mondial 2018: la ville de Volgograd a une surprise dans sa poche pour les visiteurs
Tags:
cyberattaque, Mondial 2018, Ekaterinbourg, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik