Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Esprit, es-tu là? Les pratiques occultes sont toujours à la mode

© RIA NovostiUne sorcière
Une sorcière - Sputnik France
S'abonner
Et l'esprit de John Lennon dit: "La paix... Mon message, c'est la paix". C'est du moins ce qu'affirment les médiums qui auraient contacté le défunt musicien lors de l'émission "L'Esprit de Lennon" ("The Spirit of Lennon") diffusée par une chaîne câblée américaine.

Et l'esprit de John Lennon dit: "La paix... Mon message, c'est la paix".

C'est du moins ce qu'affirment les médiums qui auraient contacté le défunt musicien lors de l'émission "L'Esprit de Lennon" ("The Spirit of Lennon") diffusée par une chaîne câblée américaine.

Pendant cette émission longue d'une heure et demie, le médium Joe Power, la spécialiste des phénomènes paranormaux Sandra Belanger et plusieurs autres membres de l'équipe de tournage se sont déplacés dans plusieurs endroits que Lennon avait visités de son vivant. Les auteurs de l'émission prétendent que le musicien serait entré en contact avec eux dans le restaurant new-yorkais "La Fortuna" grâce au phénomène de la voix électronique, dit EVP (Electronic Voice Phenomenon). Contre toute attente, le signal vocal provenant du micro de Joe Power aurait disparu un moment durant l'enregistrement, et ce n'est qu'en réécoutant le fragment en question qu'on aurait découvert la voix de Lennon. Pour regarder l'émission, les téléspectateurs devaient payer 9,95 dollars. Selon l'agence Reuters, les recettes tirées de cette diffusion frisaient les 8 millions de dollars.

Force est de constater que le nouveau show avait été précédé d'une tentative malheureuse de Paul Sharrat, producteur de "L'Esprit de Lennon", pour entrer en contact avec la princesse Diana. En 2003, 500.000 téléspectateurs avaient versé 14,95 dollars pour voir en direct la princesse défunte. Mais Diana n'a pas daigné paraître à cette séance, et ce sont des médiums qui parlaient à sa place, provoquant la déception des téléspectateurs. Des attachés de presse autoproclamés annonçaient alors que Diana passait ses loisirs dans l'au-delà et communiquait en permanence avec Mère Teresa. La princesse aurait également annoncé qu'elle avait voulu, de son vivant, épouser Dodi Al-Fayed (tous deux ont trouvé la mort dans un accident de la route).

La chaîne canadienne CBS cite les propos d'Elliot Mintz, ami et ancien porte-parole de la veuve de Lennon, Yoko Ono, dénonçant une entreprise "de mauvais goût" qui n'aurait rien à voir avec le vrai profil de John. "Une communication spirituelle payante, ce n'était pas son genre", a-t-il déclaré. Mais Paul Sharrat s'oppose avec véhémence à toutes les attaques et prétend que Lennon et Ono se seraient plongés dans l'univers des esprits lors d'une communication spirituelle qui aurait eu lieu en 1980 dans leur appartement de New York, quand ils essayaient d'entrer en contact avec les précédents locataires. Selon Paul Sharrat, l'enregistrement est un témoignage du phénomène paranormal de la voix électronique.

Phénomène de la voix électronique (FICHE TECHNIQUE)

En 1920, l'inventeur américain Thomas Edison cherchait à concevoir un appareil permettant à l'homme de nouer des contacts avec les défunts. "Je suis enclin à croire, affirmait-il, que notre individualité spirituelle peut influer sur la matière après la mort. Si mon hypothèse est juste, l'homme finira par créer un appareil ultrasensible qui nous permettra d'enregistrer des messages provenant de nos ancêtres indépendamment de la forme qu'ils prennent après la mort".

Le documentariste suédois Friedrich Jurgenson est considéré comme le pionnier du phénomène de la voix électronique. En 1959, il a capté par hasard une voix masculine étrangère en enregistrant des chants d'oiseaux. Certains chercheurs ne voient rien d'extraordinaire dans ces voix supposées provenir de l'au-delà qui ne seraient en fait que des bribes de communications radio étrangères.

Ces voix d'outre-tombe seraient fortement différentes des enregistrements de la voix humaine ordinaire. L'EVP serait un son très vibrant, les mots étant prononcés plus vite que dans un discours ordinaire, même si les pauses naturelles restent entre les mots. Une autre particularité de la voix électronique est la monotonie de la narration.

L'artiste italien Gianni Motti a également essayé d'invoquer l'esprit du grand musicien. Il a spécialement invité un médium qui a été enfermé, du 1er au 29 avril, dans la galerie new-yorkaise Metro Pictures, pour l'isoler du monde extérieur et lui permettre de communiquer avec l'esprit de Lennon. L'isolement a été décidé quarante minutes après une communication spirituelle au cours de laquelle Lennon aurait contacté le médium pour lui annoncer qu'il visiterait la galerie.

Selon le périodique Ukraine Daily, l'action se base sur la promesse légendaire des quatre musiciens des Beatles. En 1960, ils s'étaient engagés à donner de leurs nouvelles une fois dans l'au-delà. Vingt-six ans se sont écoulés depuis l'assassinat de John Lennon par Mark Chapman, reconnu malade mental. Dans une récente interview, Paul McCartney avouait qu'il attendait toujours des nouvelles de John.

Gianni Motti est connu pour ses actions à scandale et ses performances. Son œuvre "Intervention", réalisée en 1997 est composée de plusieurs images d'actualités télévisées sur lesquelles on le voit poursuivant une équipe de tournage en pleine ville.

Les sciences occultes et les communications spirituelles ont acquis une grande popularité non seulement en Occident, mais aussi en Russie. Selon l'agence Newsinfo, environ 100.000 personnes proposent aujourd'hui à Moscou des prestations "magiques". Un Russe sur trois croit à la sorcellerie et s'adresse périodiquement à un mage ou à un devin.

La Russie a connu une flambée d'occultisme au début des années 1990, raconte la psychothérapeute Natalia Nojeva. Moscou comptait à l'époque près de 60.000 sorciers, mages et guérisseurs. "Plus tard, en mars 1995, 188 séances d'hypnose ont été annulées dans la capitale, et plusieurs sectes interdites", dit-elle.

Au début de 1996, Moscou dénombrait seulement 800 représentants des sciences occultes diplômés de médecine, poursuit Natalia Nojeva. Aujourd'hui, les guérisseurs se multiplient à nouveau dans la capitale. "Ils ont changé de tactique: désormais les prophètes, les guérisseurs et les chamans ne promettent plus de guérir, mais de résoudre vos problèmes. Ils corrigent les auras, chassent les démons, combattent les maléfices et le mauvais œil, trouvent des époux, conseillent des transactions, protègent le business, etc.", constate-t-elle.

(Dossier préparé par la rédaction du site Internet www.rian.ru sur la base de dépêches RIA Novosti et à partir d'autres sources)

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала