Le premier ministre israélien à Moscou pour une visite de travail de deux jours

Le premier ministre israélien Ehoud Olmert, arrivé mardi à Moscou pour une visite de travail de deux jours, a été accueilli à sa descente d'avion par Alexandre Saltanov, vice-ministre russe des Affaires étrangères.
MOSCOU, 17 octobre - RIA Novosti. Le premier ministre israélien Ehoud Olmert, arrivé mardi à Moscou pour une visite de travail de deux jours, a été accueilli à sa descente d'avion par Alexandre Saltanov, vice-ministre russe des Affaires étrangères.

Au cours de cette visite, le chef du gouvernement israélien s'entretiendra avec le président Vladimir Poutine ainsi qu'avec le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et le ministre de la Défense Sergueï Ivanov.

"Le programme des rencontres comprend un échange de vues sur un large panel de problèmes, depuis les questions ayant trait aux relations bilatérales jusqu'aux problèmes internationaux actuels. Ainsi, au cours de ses entretiens à Moscou, le premier ministre évoquera la situation au Proche-Orient, en Syrie, au Liban et en Iran", a-t-on précisé à l'ambassade d'Israël en Russie.

On estime au Kremlin que cette visite offre une belle occasion de dresser un bilan et fixer les repères pour l'avenir des relations russo-israéliennes.

"Ces contacts coïncident avec l'anniversaire des 15 ans du rétablissement des relations diplomatiques entre la Russie et Israël. Cela donne une belle possibilité d'en dresser le bilan et définir les tâches en matière de développement des relations russo-israéliennes", a déclaré à RIA Novosti une source au Kremlin.

Les relations diplomatiques entre les deux pays avaient été rompues en 1967. En 1987, elles ont été renouvelées au niveau consulaire, pour être rétablies complètement dès octobre 1991. Dès le mois de décembre 1991 ont été ouvertes une ambassade israélienne à Moscou et une ambassade russe à Tel-Aviv.

"La stabilité et le dynamisme des relations bilatérales sont très importants pour le maintien de liens étroits entre la Russie et la communauté très nombreuse de nos compatriotes résidant actuellement en Israël", a souligné le représentant du Kremlin.

Selon ce dernier, lors de ces entretiens, il sera entre autres question des perspectives du renforcement de la coopération économique et commerciale russo-israélienne qui s'est développée avec beaucoup de dynamisme ces dernières années. En effet, depuis 1991, le chiffre d'affaires du commerce entre la Russie et Israël a augmenté de plusieurs dizaines de fois pour avoisiner 2 milliards de dollars.

Vladimir Poutine et Ehoud Olmert tenteront également de trouver de nouvelles voies vers la reprise du dialogue palestino-israélien.

L'accent sera mis sur la "mise en application des dispositions de la "feuille de route" qui est la base juridique reconnue sur le plan international pour régler le problème et qui prévoit la solution par voie négociée de toutes les questions litigieuses ", a ajouté la source.

"La réussite des efforts tendant à la mise en place d'un gouvernement d'unité nationale de l'Autorité palestinienne formé sur la base du choix stratégique en faveur de la normalisation des relations avec l'Etat hébreux serait une chance réelle de pouvoir progresser dans cette direction", a conclu l'interlocuteur de RIA Novosti.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала