Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Minsk compte sur une relance des relations économiques avec la Russie (premier ministre biélorusse)

S'abonner
Le premier ministre biélorusse Sergueï Sidorski compte sur un élargissement des rapports économiques et commerciaux de son pays avec la Russie cette année.
MINSK, 23 mars - RIA Novosti. Le premier ministre biélorusse Sergueï Sidorski compte sur un élargissement des rapports économiques et commerciaux de son pays avec la Russie cette année.

"Il nous faudra aujourd'hui signer des documents bilatéraux qui rapprocheront la création de l'espace économique unique (projet de communauté économique élaboré par la Russie, la Biélorussie, l'Ukraine et le Kazakhstan depuis 2003, ndlr)", a noté M. Sidorski ouvrant vendredi à Minsk une réunion du Conseil des ministres de l'Union russo-biélorusse, en présence du premier ministre russe Mikhaïl Fradkov.

Les deux pays projettent, entre autres, de signer des accords sur la coopération économique et un accord sur les fournitures de sucre biélorusses vers la Russie (Minsk a été il y a quelques mois accusé par Moscou de réexporter vers la Russie du sucre produit à partir de cannes importées de pays tiers, en violation des règles communautaires).

L'année dernière a déjà apporté de bons résultats dans la coopération économique des deux pays, a précisé le premier ministre biélorusse. Le chiffre d'affaires des échanges des deux pays a atteint un niveau record à 20 milliards de dollars. Les exportations biélorusses vers la Russie ont augmenté de 25,9%, les importations en provenance de Russie de 30%, selon lui.

Le Conseil des ministres (gouvernement) de l'Union, a poursuivi le premier ministre biélorusse, attache une grande attention à différents programmes conjoints, notamment celui de construction de véhicules à moteur diesel. "La Russie et la Biélorussie vont lancer la production de véhicules dotés de moteurs euro-4", a expliqué M. Sidorski. Selon lui, Moscou et Minsk ont pris en commun plusieurs décisions en matière de lutte antiterroriste, jetant une bonne base pour la coopération des organes de sécurité des deux pays.

M. Sidorski s'est félicité du fait que la Biélorussie et la Russie ont réussi à laisser leurs frontières ouvertes l'une pour l'autre. "Dans une semaine, on verra entrer en vigueur le traité sur les garanties sociales égales pour les citoyens de nos pays. C'est aussi l'un des résultats du travail efficace du gouvernement (de l'Union) l'an dernier", a estimé M. Sidorski.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала