Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Sécurité: Noursoultan Nazarbaïev prône une coopération plus étroite entre l'OTSC et l'OCS

S'abonner
MOSCOU, 7 juin - RIA Novosti. L'OTSC (Organisation du Traité de sécurité collective) et l'OCS (Organisation de coopération de Shanghai) peuvent mieux coordonner leurs efforts dans le domaine de la sécurité régionale, estime le président du Kazakhstan Noursoultan Nazarbaïev.

"Dans le domaine de la sécurité, l'OTSC et l'OCS peuvent mieux coordonner leurs efforts en vue d'utiliser plus rationnellement leurs ressources, d'ailleurs, cette coopération existe déjà", a déclaré Noursoultan Nazarbaïev dans une interview à RIA Novosti.

Evoquant la coopération entre les deux organisations, le président du Kazakhstan a souligné que l'indépendance dans l'activité de ces structures internationales n'était pas un obstacle.

"Le format de ces organisations est différent. Si l'OTSC se concentre entièrement sur les problèmes de la sécurité, avant tout militaire, les objectifs de l'OCS sont plus larges et embrassent l'économie, le développement des transports et les questions humanitaires", a-t-il dit.

Noursoultan Nazarbaïev a cité un exemple de la coopération : l'opération internationale anti-drogue "Canal" est organisée chaque année dans le cadre de l'OTSC.

En 2003, seulement six Etas membres de l'OTSC y ont participé, en 2006, cette opération a été effectuée par les représentants des organes judiciaires et des services secrets de 19 Etats, y compris la Chine (membre de l'OCS).

Les deux organisations échangent des informations opérationnelles et analytiques, ainsi que leur expérience dans le domaine des mesures de grande envergure dans la lutte contre le trafic de drogue", a ajouté Noursoultan Nazarbaïev.

Il estime que cette expérience peut être développée dans d'autres domaines de la coopération, par exemple, dans la lutte contre le terrorisme, la reconstruction de l'Afghanistan d'après-conflit, le renforcement de la sécurité commune dans l'espace euro-asiatique.

L'OTSC regroupe l'Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizstan, la Russie, le Tadjikistan et l'Ouzbékistan.

La Russie, la Chine, le Kazakhstan, l'Ouzbékistan, le Kirghizstan et le Tadjikistan sont membres de l'OCS. Le Pakistan, l'Iran, l'Inde et la Mongolie ont le statut d'observateur à l'OCS. L'Afghanistan demande aussi ce statut à l'OCS.

Le texte intégral de l'interview du président du Kazakhstan Noursoultan Nazarbaïev est disponible sur le site de RIA Novosti www.rian.ru

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала