Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Aucun Russe victime des accrochages entre le Fatah et le Hamas (MID)

S'abonner
MOSCOU, 15 juin - RIA Novosti. Pas un seul Russe n'a souffert au cours des accrochages interpalestiniens dans la bande de Gaza, rapporte vendredi le Département de l'Information et de la Presse du ministère russe des Affaires étrangères (MID).

"Selon les dernières informations, il n'y a pas de citoyens russes parmi les victimes des accrochages interpalestiniens. Les représentations russes à Ramallah et à Tel-Aviv sont en contact permanent avec les responsables de l'Autorité palestinienne et les autorités d'Israël dans le but de garantir la sécurité de nos citoyens", lit-on en substance dans la déclaration de la diplomatie russe.

La situation dans la région s'est brusquement aggravée le 10 juin quand le Fatah a accusé l'aile armée du Hamas d'avoir enlevé et assassiné un combattant de la garde présidentielle sous les ordres du président de l'Autorité palestinienne et leader du mouvement Fatah, Mahmoud Abbas.

Le représentant du Hamas, Fauzi Barhoum, a, pour sa part, inculpé les activistes du Fatah de l'assassinat d'un célèbre dignitaire religieux, lié aux islamistes.

Mardi 12 juin, les commandos du mouvement palestinien Hamas ont fait sauter le Q.G. des partisans du mouvement adverse Fatah dans le sud de la bande de Gaza. Jeudi dernier, ils ont, en outre, dynamité l'émetteur de la radio officielle "Voix de la Palestine", mettant ainsi un terme aux émissions de radio dans la bande de Gaza.

Vendredi, les islamistes palestiniens ont pris d'assaut la résidence de Mahmoud Abbas dans la bande de Gaza, en liquidant ainsi la dernière poche importante de résistance des activistes du Fatah.

Le Hamas s'est emparé du pouvoir dans la bande de Gaza. En une semaine de combats qui se sont achevés par l'écrasement du Fatah, les commandos islamistes ont pris en otages 83 représentants haut placés du Fatah, y compris plusieurs commandants des structures de force présidentielles.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала