Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Conférence sur le Proche-Orient: les pays arabes restent vigilants (Moussa)

S'abonner
LE CAIRE, 6 septembre - RIA Novosti. La convocation d'une conférence internationale sur le Proche-Orient nécessite une préparation sérieuse: avant tout, il faut formuler nettement ses objectifs, a déclaré Amr Moussa, secrétaire général de la Ligue arabe, à l'issue d'une session du Conseil des ministres des Affaires étrangères de la ligue au Caire.

"Nous avons salué cette initiative du président américain George W. Bush et l'avons prise au sérieux", a indiqué Amr Moussa.

Cependant, Israël essaie de faire baisser le niveau des attentes, a-t-il avancé.

En outre, Israël continue à installer des colonies illégales dans les territoires palestiniens, a-t-il expliqué. "Tenir des propos sur la paix tout en construisant des colonies est une supercherie", a fait remarquer le chef de l'organisation panarabe.

"Les Arabes ne sont pas prêts à participer à une "action publicitaire", a souligné Amr Moussa, ajoutant que les pays arabes voulaient que la conférence contribue réellement à la cessation du conflit.

Les ministres des Affaires étrangères des Etats arabes ont examiné mercredi, au cours de leur réunion au Caire, l'élaboration d'une position unique à l'égard de la prochaine conférence sur le règlement du conflit au Proche-Orient. L'initiative de la convocation de cette conférence en novembre prochain aux Etats-Unis appartient au président américain George W. Bush.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала