Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Hamas prédit l'échec de la conférence internationale sur le Proche-Orient

S'abonner
La conférence internationale sur le Proche-Orient, proposée par le président George Bush, ne manquera pas d'échouer dans le contexte actuel, estiment les dirigeants du mouvement palestinien Hamas.
LE CAIRE, 17 septembre - RIA Novosti. La conférence internationale sur le Proche-Orient, proposée par le président George Bush, ne manquera pas d'échouer dans le contexte actuel, estiment les dirigeants du mouvement palestinien Hamas.

" C'est évident pour tout le monde que cette conférence sera un échec. Ce facteur incite le président de l'Autorité nationale palestinienne (ANP) Mahmoud Abbas et les autorités israéliennes à rechercher à l'avance des justifications - d'ailleurs peu convaincantes - à leur futur insuccès. Aucune conférence ne nous aidera à libérer Jérusalem-Est ni à nous rapprocher du moment de la libération des détenus des prisons israéliennes et du retour des réfugiés dans leur patrie", rapporte l'agence de presse koweitienne Kuna. citant la déclaration du Hamas diffusée lundi.

Selon la proposition de Bush, lors de la conférence qui devra se dérouler aux Etats-Unis, des représentants officiels d'Israël, de l'Autorité palestinienne et des Etats-Unis seront invités à discuter des problèmes empêchant la reprise des négociations de paix et la création d'un Etat palestinien.

La déclaration souligne que la résistance et l'unité nationale sont les deux armes utilisées par le peuple palestinien dans la lutte pour faire valoir ses droits. "Le Fatah et son leader Mahmoud Abbas doivent comprendre qu'à défaut du rétablissement de l'unité nationale sur les territoires palestiniens, toutes négociations avec Israël ne feront qu'aggraver la situation", estime le Hamas.

Début juin dernier, des affrontements ont éclaté dans la Bande de Gaza entre les formations armées du Hamas et du Fatah. Depuis, cette région demeure sous le contrôle du Hamas.

Après ce coup d'Etat, le président de l'Autorité palestinienne et leader du Fatah, Mahmoud Abbas, a annoncé la dissolution du gouvernement d'unité nationale composé, en partie, de membres du Hamas et a formé un nouveau gouvernement dirigé par Salam Fayyad.

De son côté, le Hamas a formé dans la Bande de Gaza un gouvernement avec Ismaïl Haniyeh à sa tête.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала