Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

ABM en Europe: pousser la Russie vers une nouvelle course aux armements (Jirinovski)

S'abonner
Le déploiement d'éléments du bouclier antimissile américain en Europe est une provocation ayant pour but de pousser la Russie vers une nouvelle course aux armements, a déclaré jeudi le vice-président de la Douma et leader du Parti libéral démocrate de Russie Vladimir Jirinovski.
MOSCOU, 10 juillet - RIA Novosti. Le déploiement d'éléments du bouclier antimissile américain en Europe est une provocation ayant pour but de pousser la Russie vers une nouvelle course aux armements, a déclaré jeudi le vice-président de la Douma et leader du Parti libéral démocrate de Russie Vladimir Jirinovski.

Les Etats-Unis envisagent d'installer dix missiles intercepteurs en Pologne et un radar en République tchèque, sous prétexte de contrer une éventuelle menace balistique de la part de l'Iran. La Russie craint que ces éléments ne mettent sa sécurité en péril.

"Les Etats-Unis ne feront jamais la guerre mais ils s'efforceront de nous faire dépenser notre argent et nos ressources pour la défense", a estimé l'homme politique russe lors d'une conférence de presse.

M. Jirinovski s'est dit sûr que la Russie trouverait prochainement une réponse adéquate pour contrer les nouvelles menaces.

"Nous ferons la même chose en installant des missiles et des radars pour couvrir toute l'Europe, de la Manche à l'Afrique du Nord", a affirmé le leader des libéraux démocrates.

"Nous avons de quoi répondre", a-t-il ajouté.

Selon lui, "la Russie est le pays le plus inoffensif sur le plan militaire", elle ne menace personne.

Le vice-président de la Douma a également insisté sur la nécessité, pour la Russie, de se concentrer, au cours des années à venir, sur la modernisation de sa défense spatiale.

"La République tchèque et la Pologne ne sont pas une menace. Pour nous, la menace émane de l'espace. Là, on ne repère rien, vous ne devinerez jamais d'où émane une agression ni quelle forme elle peut prendre", a ajouté M. Jirinovski.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала