Les sénateurs russes exhortent leurs collègues à soutenir la création d'un tribunal pour l'Ossétie du Sud

MOSCOU, 11 août - RIA Novosti. Le Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) a appelé les parlements d'autres pays à soutenir l'idée d'instituer une juridiction internationale chargée d'enquêter sur l'agression géorgienne contre l'Ossétie du Sud, a annoncé aux journalistes le président de la chambre Sergueï Mironov.

"Au cours d'une réunion extraordinaire du bureau du Conseil de la Fédération, nous avons adressé un message aux parlements et aux peuples du monde, les invitant à soutenir cette idée", a-t-il affirmé.

Selon M. Mironov, le message appelle les parlementaires étrangers à "exiger que la Géorgie cesse d'urgence le génocide contre la population sud-ossète et signe un accord sur le non-recours à la force".

Le document indique que les autorités géorgiennes ont commis un crime de guerre contre les soldats de la paix russes, ainsi qu'un acte de génocide contre la population civile et ont grossièrement violé des accords internationaux.

Le 8 août, la Géorgie a déclenché des hostilités dans la zone du conflit osséto-géorgien. D'après le ministère russe des Affaires étrangères, 1.600 civils sud-ossètes et 15 combattants de la paix russes ont été tués par les troupes géorgiennes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала