Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

LA COOPERATION DES MEMBRES DE LA CEI AIDERA A SURMONTER LA CRISE FINANCIERE MONDIALE

S'abonner
La coopération des membres de la CEI aidera à surmonter la crise financière mondiale. C’est ce que le président de Russie Dimitri Medvedev a déclaré à Moscou à la réunion commune du Conseil d’Etat et du Conseil de Sécurité. Un commentaire de notre observateur politique Victor Ienikéev.
Il s’agit évidemment de sortir au plus vite de la crise globale et avec les moindres pertes pour les Etats Indépendants de la Communauté eux-mêmes, comme de leur apport à l’assainissement du système économique et financier mondial. Le postulat majeur et incontestable consiste en ce qu’il est toujours plus facile de surmonter les difficultés par des efforts conjugués, que séparément. C’est bien pour cette raison que les Etats, groupés en Union Européenne, en Accord de libre-échange nord-américain, en ASEAN et en d’autres importantes organisations internationales, coordonnent si étroitement leurs activités. C’est justement cette logique qui a présidé à la rencontre du G-20 à Washington.
La contribution de la CEI aux efforts globaux en vue de surmonter la crise en cours se mesurera à la profondeur, la diversification et l’efficacité de leurs actions communes. Nous rappelons à ce propos que la CEI comprend : l’Azerbaïdjan, l’Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, la Kirghizie, la Moldavie, l’Ouzbékistan, la Russie, le Tadjikistan, l’Ukraine et pour le moment encore la Géorgie. Ayant commis l’agression contre l’Ossétie du Sud et essuyé une riposte appropriée, la Géorgie a, il est vrai, annoncé son intention de se retirer de la CEI. Dans 12 mois elle réalisera son droit. N’oublions pas que la Turkménie a le statut de membre associé de la CEI et que la Mongolie participe aux activités de ses structures à titre de pays observateur. Ajoutons que plusieurs autres pays ont également souhaité l’intégrer.
Il faut avoir en vue qu’à présent la totalité de la population de la CEI représente quelque 280 millions, habitant un territoire dépassant 22 millions de km carrés. Naturellement la situation économique et financière dans l’espace géographique aussi vaste importe beaucoup pour le bien-être planétaire dans toutes les sphères de la vie. Notons aussi que les Etats Indépendants de la Communauté montrent des rythmes de croissance parmi les plus élevés au monde. Ces pays possèdent des ressources énormes d’eau, pétrole, gaz, bois, ressources minéralières, métaux précieux et d’autres minerais. D’une année à l’autre on voit grandir la portée de l’espace postsoviétique en tant que corridor terrestre stratégique, reliant entre elles diverses régions de la planète, éloignées les unes des autres. Notons également l’intégration croissante des membres de la CEI avec la Chine et l’Inde, ce qui lui ajoute de même du poids dans les affaires internationales.
De cette façon, une évolution heureuse du processus d’intégration dans l’espace de la CEI répond aux intérêts de la sortie plus rapide de la très grave crise en cours.
C’était l’opinion de notre observateur politique Victor Iénikeev.


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала