Medvedev: l'avenir du système financier sera fixé lors du G20

La stabilité du système financier mondial dépend de l'issue du sommet du G20, programmé les 1er et 2 avril à Londres, a déclaré le président russe Dmitri Medvedev, qui espère la rencontre débouchera sur une coordination des actions avec les partenaires étrangers.
MOSCOU, 4 mars - RIA Novosti. La stabilité du système financier mondial dépend de l'issue du sommet du G20, programmé les 1er et 2 avril à Londres, a déclaré le président russe Dmitri Medvedev, qui espère la rencontre débouchera sur une coordination des actions avec les partenaires étrangers.

"La Russie a formulé ses propositions et les a envoyées à nos partenaires (...). J'espère que nous poursuivrons ce travail car des résultats de la rencontre de Londres dépend la stabilité du système financier mondial", a-t-il déclaré lors d'une réunion consacrée à l'économie.

"La stabilité du système financier mondial ne dépend pas uniquement de nous, mais aussi des actions coordonnées de ses principaux acteurs", a-t-il poursuivi.

Le G20 regroupe l'Afrique du Sud, l'Allemagne, l'Arabie saoudite, l'Argentine, l'Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, la Corée du Sud, les États-Unis, la France, l'Inde, l'Indonésie, l'Italie, le Japon, le Mexique, le Royaume-Uni, la Russie, la Turquie, ainsi que l'Union européenne (UE), représentée par le pays président.

Le sommet du G20 de Washington, tenu en novembre 2008, s'était limité à l'adoption d'une déclaration politique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала