Adoption: la Russie bannit 113 organisations américaines

 Le ministère russe de l'Enseignement et de la Science a interdit aux organes compétents des régions russes d'accepter les demandes d'adoption transmises par 113 organisations américaines non accréditées en Russie, a annoncé la porte-parole du ministère Alina Levistkaïa.
Selon le ministère, 16 enfants russes sont morts au cours des 17 dernières années dans le cadre d'adoptions par des étrangers.
"Aujourd'hui nous n'avons pas reçu les rapports concernant 376 enfants russes. Dans la liste (des parents ne satisfaisant par les engagements), on en trouve pas une seule organisation américaine accréditée en Russie. Il ressort que celles qui sont accréditées respectent leurs engagements, les autres 113 restantes, non", a-t-elle fait savoir.
Les personnes ayant adopté un enfant en Russie doivent envoyer des rapports cinq, 11, 23 et 26 mois après l'adoption, avec des informations concernant son développement, sa santé, ses conditions de vie et ses contacts avec son entourage.
Suite à une récente rencontre entre des représentants du ministère et la secrétaire d'Etat américaine adjointe Michele Bond, la partie américaine se serait engagée à lever les questions en suspens concernant ces organisations.
Les parties ont en outre convenu de signer un accord russo-américain sur l'adoption d'enfants russes, permettant de réglementer les obligations des parents adoptifs américains.
"Il serait bon qu'un tel document soit signé par l'Espagne, la France, la Finlande et l'Irlande", a déclaré la porte-parole du ministère.



Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала