Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'Abkhazie attend sa reconnaissance par l'Amérique latine et le Proche-Orient (président)

S'abonner
L'Abkhazie espère que sa reconnaissance par le Venezuela sera suivie par celle d'autres pays d'Amérique latine, mais aussi de ceux du Proche-Orient, a déclaré vendredi le président abkhaz Sergueï Bagapch.

MOSCOU, 11 septembre - RIA Novosti. L'Abkhazie espère que sa reconnaissance par le Venezuela sera suivie par celle d'autres pays d'Amérique latine, mais aussi de ceux du Proche-Orient, a déclaré vendredi le président abkhaz Sergueï Bagapch.

"J'espère qu'il en sera ainsi... Après avoir visité Cuba, notre délégation se trouve à présent au Nicaragua avant de se rendre au Venezuela", a indiqué M.Bagapch, espérant que La Havane reconnaîtrait également l'indépendance de l'Abkhazie.

"Sans précipiter le processus, nous oeuvrons pour cela non seulement dans les Caraïbes, mais aussi au Proche-Orient, ainsi qu'avec des pays et organisations d'Europe", a-t-il raconté, intervenant en direct à la chaîne de télévision Russia Today.

En visite dans la capitale russe, le président vénézuélien Hugo Chavez a annoncé jeudi dernier la décision de Caracas de reconnaître l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie lors de négociations avec son homologue russe Dmitri Medvedev. L'indépendance de ces pays était auparavant reconnue par la Russie et le Nicaragua.

Contrainte d'intervenir militairement après l'attaque lancée par Tbilissi le 8 août 2008 contre l'Ossétie du Sud, la Russie a lancé une riposte de grande envergure avant de reconnaître cette dernière ainsi que l'Abkhazie, une autre république autoproclamée.

Le Nicaragua est devenu le deuxième pays dans le monde à avoir reconnu l'indépendance de ces deux républiques, suite à l'échec de l'agression géorgienne. Début septembre 2008, le président Daniel Ortega a signé le décret approprié. Le ministère nicaraguayen des Affaires étrangères a expliqué cette décision par la volonté d'en finir avec l'effusion de sang dans le Caucase et de donner "l'indépendance et la liberté" aux peuples d'Ossétie du Sud et d'Abkhazie.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала