La Roumanie accueillera des éléments de l'ABM américain

La Roumanie se montre prête à déployer sur son territoire les missiles intercepteurs du nouveau système ABM américain, a indiqué l’AFP en se référant au président roumain Trajan Bassekou.
La Roumanie se montre prête à déployer sur son territoire les missiles intercepteurs du nouveau système ABM américain, a indiqué l’AFP en se référant au président roumain Trajan Bassekou. Le président américain Barack Obama a annoncé en septembre 2009 les correctifs aux projets ABM. N’ayant pas renoncé à déployer les éléments terrestres ABM en Europe, Washington a ajourné leur déploiement d’ici 2015. Il est prévu de les déployer en Pologne et en Tchéquie. Or, Obama a exhorté officiellement la Roumanie à participer au système ABM. Selon Bassekou, la Roumanie déploiera « Les missiles intercepteurs terrestres à moyenne portée qui seront en état d’alerte d’ici 2015 ». Les pourparlers avec les Etats-Unis à ce sujet seront engagés prochainement.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала