Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Uranium iranien enrichi à 20%: Moscou, Washington et Paris préoccupés

© RIA Novosti / Aller dans la banque de photosUranium
Uranium - Sputnik France
S'abonner
La Russie, les Etats-Unis et la France ont exprimé leur préoccupation face à la décision iranienne d'enrichir de l'uranium à 20%, dans une lettre commune adressée le 12 février au directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) Yukiya Amano.

La Russie, les Etats-Unis et la France ont exprimé leur préoccupation face à la décision iranienne d'enrichir de l'uranium à 20%, dans une lettre commune adressée le 12 février au directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) Yukiya Amano.

"Si l'Iran poursuit cette escalade, cela soulèvera des inquiétudes sur ses intentions nucléaires, sachant que l'Iran ne peut pas produire le combustible nucléaire nécessaire à temps pour assurer une production ininterrompue d'isotopes médicaux par le réacteur de recherche de Téhéran", est-il indiqué dans la lettre dont une copie est parvenue à RIA Novosti.

La semaine dernière, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a annoncé à la télévision nationale que Téhéran avait produit le premier lot d'uranium enrichi à 20% avant de promettre de tripler la production d'uranium faiblement enrichi à 3,5%.

La situation autour du programme nucléaire iranien s'est aggravée après que le directeur de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique Ali Akbar Salehi eut déclaré que Téhéran avait lancé l'enrichissement de l'uranium à 20% pour pouvoir relancer son réacteur de recherche.

L'Iran dispose de 1,5 tonne d'uranium faiblement enrichi. L'AIEA et les Six médiateurs internationaux sur l'Iran (Russie, Etats-Unis, Chine, Grande-Bretagne, France, Allemagne) avaient proposé à Téhéran d'échanger son uranium contre du combustible enrichi à 20%. Téhéran n'a pas rejeté cette offre mais les parties ne parviennent pas à se mettre d'accord sur les modalités de cet échange.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала