Belgrade refusera toujours l'indépendance du Kosovo (Jeremic)

© RIA Novosti . Vladimir Fedorenko / Aller dans la banque de photosVuk Jeremic
Vuk Jeremic - Sputnik France
La Serbie refusera toujours l'indépendance du Kosovo, a déclaré le chef de la diplomatie serbe Vuk Jeremic, en visite à Tallinn.

La Serbie refusera toujours l'indépendance du Kosovo, a déclaré le chef de la diplomatie serbe Vuk Jeremic, en visite à Tallinn.

"Cela ne se produira ni dans 20, ni dans 200 ni dans 2000 ans. Nous ne reconnaîtrons jamais une indépendance unilatéralement proclamée. Nous sommes prêts à discuter de n'importe quelle décision, sauf de la reconnaissance de l'indépendance", a souligné M.Jeremic, intervenant en direct à la télévision estonienne.

Lors de ses entretiens avec le premier ministre estonien Andrus Ansip et le ministre des Affaires étrangères Urmas Paet, M.Jeremic s'est félicité de bonnes relations entre Belgrade et Tallinn malgré leurs divergences sur le Kosovo.

Le 17 février 2008, les autorités albanaises du Kosovo, soutenues par les Etats-Unis et par certains pays membres de l'Union européenne, ont unilatéralement proclamé l'indépendance de cette province serbe.

A l'heure actuelle, la souveraineté politique du Kosovo a été reconnue par 65 pays, ainsi que par les républiques de l'ex-Yougoslavie, à l'exception de la Serbie et de la Bosnie-Herzégovine.

La Russie, la Chine, l'Inde et plusieurs autres puissances se sont opposés à cette démarche, la qualifiant de violation de la résolution 1244 du Conseil de sécurité des Nations unies, qui proclamait l'intégrité territoriale de la Serbie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала