Ukraine: l'ancien président du parlement refuse un poste au gouvernement

L'ancien président de la Rada suprême (parlement) Arseni Iatseniouk, quatrième au premier

L'ancien président de la Rada suprême (parlement) Arseni Iatseniouk, quatrième au premier tour de la présidentielle, a refusé la proposition de Viktor Ianoukovitch d'occuper un poste de haut niveau au sein du nouveau gouvernement et a rejoint l'opposition, a rapporté mardi le service de presse du président.
"J'ai proposé à Arseni Iatseniouk un poste un poste élevé au sein du futur gouvernement, qui, j'espère, sera créé d'ici quelque jours. Mais il a rejeté ma proposition et s'est dit convaincu de la nécessité de rejoindre une opposition constructive qui ne détruira pas le pays", a indiqué le président ukrainien Viktor Ianoukovitch au terme d'une rencontre avec M.Iatseniouk. Le 21 février Viktor Ianoukovitch a dit disposer de trois candidats au poste de chef du gouvernement ukrainien: l'ex-président de la Banque d'Ukraine Sergueï Tiguipko, Arseni Iatseniouk et un des leaders du Parti des régions, Nikolaï Azarov. L'ancien président de la Rada suprême réclame la tenue des législatives anticipées. Cité par le service de presse, le chef d'Etat a en outre souligné qu'en raison de la crise financière la tenue des élections législatives anticipées s'avérait impossible.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала