Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

MAP: Rasmussen refuse de fixer le délai de l'intégration géorgienne

© RIA Novosti . Vladimir Fedorenko / Aller dans la banque de photosLe secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen
Le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen - Sputnik France
S'abonner
Le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen a réitéré la position invariable de l'Alliance en faveur de l'adhésion de la Géorgie, mais a refusé d'évoquer le délai de son intégration au Plan d'action pour l'adhésion à l'Otan (MAP).

Le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen a réitéré jeudi à Bruxelles la position invariable de l'Alliance en faveur de l'adhésion de la Géorgie, mais a refusé d'évoquer le délai de son intégration au Plan d'action pour l'adhésion à l'Otan (MAP).

"Il est prématuré d'en parler. Tout dépendra du progrès des réformes (en Géorgie). Nous considérerons chaque pays (la Géorgie et l'Ukraine, ainsi que leur préparation à l'intégration) à titre individuel, et la décision définitive reposera sur le respect des critères requis", a déclaré M.Rasmussen devant les journalistes à l'issue d'un entretien avec le président géorgien Mikhaïl Saakachvili.

En 2008, les chefs de diplomatie des 26 pays membres de l'Alliance ont décidé de ne pas intégrer la Géorgie et l'Ukraine au Plan d'action pour l'adhésion à l'Otan (MAP) en attendant que ces pays remplissent les conditions nécessaires. Une décision alternative a été adoptée, celle d'intensifier les travaux des commissions Ukraine-Otan et Géorgie-Otan afin d'associer ces pays à des "plans nationaux annuels".

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала