Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Haïti: le président soumet un plan de reconstruction à l'Onu

S'abonner
Le président haïtien René Préval a présenté à la Conférence internationale des donateurs pour un avenir meilleur pour Haïti le plan de reconstruction du pays dévasté par le séisme du 12 janvier dernier qui a fait près de 230.000 morts.

Le président haïtien René Préval a présenté mercredi à la Conférence internationale des donateurs pour un avenir meilleur pour Haïti qui se déroule au siège de l'Onu à New York le plan de reconstruction du pays dévasté par le séisme du 12 janvier dernier qui a fait près de 230.000 morts.

Selon ce plan, la commission temporaire pour la reconstruction de Haïti doit collecter et répartir 3,9 milliards de dollars au cours des 18 prochains mois.

Quant à l'aide des donateurs pour les dix années à venir, elle doit se monter à 11,5 milliards de dollars, stipule le document.

Le chef de l'Etat haïtien a remercié les pays, les organisations internationales et les donateurs particuliers pour l'assistance déjà accordée.

De son côté, le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon  a exhorté encore une fois à soutenir les efforts visant à collecter 1,4 milliard de dollars à des fins humanitaires, ces efforts n'ayant jusqu'à présent permis de recueillir que la moitié du montant souhaité.

La conférence réunit les représentants de 138 pays et organisations internationales, dont le Fonds monétaire international et la Banque mondiale. Le président haïtien René Préval, la secrétaire d'Etat Hillary Clinton et son époux, l'ancien président américain et représentant spécial du secrétaire général de l'Onu pour Haïti Bill Clinton, figurent parmi les intervenants à la conférence.

Pour ses organisateurs, cette réunion est cruciale pour aider le pays, le plus pauvre du continent américain, à "se reconstruire en mieux", après le tremblement de terre qui a détruit une grande partie de sa capitale Port-au-Prince et a fait 1,3 million de sans-abri. L'économie du pays est quasi totalement anéantie, et les pertes matérielles de Haïti sont évaluées à près de 9 milliards de dollars.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала