Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Flotte russe de la mer Noire à Sébastopol

S'abonner
Les parlements russe et ukrainien ont ratifié mardi l'accord sur le stationnement de la Flotte russe de la mer Noire en Crimée (Ukraine) durant 25 ans après 2017, avec possibilité d'une prorogation de cinq ans.

Les parlements russe et ukrainien ont ratifié mardi l'accord sur le stationnement de la Flotte russe de la mer Noire en Crimée (Ukraine) durant 25 ans après 2017, avec possibilité d'une prorogation de cinq ans.

© RIA Novosti . Vasili Batanov / Aller dans la banque de photosLes parlements russe et ukrainien ont ratifié mardi l'accord sur le stationnement de la Flotte russe de la mer Noire en Crimée (Ukraine) durant 25 ans après 2017, avec possibilité d'une prorogation de cinq ans. Sur la photo: le croiseur lance-missiles Kertch à la base navale russe de Sébastopol.
La Flotte russe de la mer Noire à Sébastopol - Sputnik France
1/9
Les parlements russe et ukrainien ont ratifié mardi l'accord sur le stationnement de la Flotte russe de la mer Noire en Crimée (Ukraine) durant 25 ans après 2017, avec possibilité d'une prorogation de cinq ans. Sur la photo: le croiseur lance-missiles Kertch à la base navale russe de Sébastopol.
© RIA Novosti . Gennadi Dianov / Aller dans la banque de photosLes navires de guerre ukrainiens et russes stationnent séparément, en conformité avec l'Accord sur le règlement progressif du problème de la Flotte russe de la mer Noire, signé le 15 avril 1994 à Moscou par les chefs de l'Etat russe et ukrainien de l'époque, Boris Ieltsine et Léonid Koutchma. Sur la photo: la baie de la Quarantaine et la cathédrale Saint-Vladimir de Sébastopol.
La Flotte russe de la mer Noire à Sébastopol - Sputnik France
2/9
Les navires de guerre ukrainiens et russes stationnent séparément, en conformité avec l'Accord sur le règlement progressif du problème de la Flotte russe de la mer Noire, signé le 15 avril 1994 à Moscou par les chefs de l'Etat russe et ukrainien de l'époque, Boris Ieltsine et Léonid Koutchma. Sur la photo: la baie de la Quarantaine et la cathédrale Saint-Vladimir de Sébastopol.
© RIA Novosti . Vasily Batanov / Aller dans la banque de photosEn vertu des accords russes et ukrainiens signés en 1995 et 1997, la Russie a pris en bail de 20 ans la baie principale de Sébastopol avec les quais pour au moins 30 navires militaires, la baie de la Quarantaine, la baie des Cosaques et la baie du Sud.
La Flotte russe de la mer Noire à Sébastopol - Sputnik France
3/9
En vertu des accords russes et ukrainiens signés en 1995 et 1997, la Russie a pris en bail de 20 ans la baie principale de Sébastopol avec les quais pour au moins 30 navires militaires, la baie de la Quarantaine, la baie des Cosaques et la baie du Sud.
© RIA Novosti . Vasili Batanov / Aller dans la banque de photosLa baie de Streletskaïa, qui a une importance stratégique, héberge des bâtiments de guerre russes et ukrainiens.
La Flotte russe de la mer Noire à Sébastopol - Sputnik France
4/9
La baie de Streletskaïa, qui a une importance stratégique, héberge des bâtiments de guerre russes et ukrainiens.
© RIA Novosti . Vasili Batanov / Aller dans la banque de photosLa Russie a reçu plus de 1.000 sites en Crimée dont un arsenal de munitions, un polygone de débarquement, un centre d'essais à Théodosie et deux aérodromes.
La Flotte russe de la mer Noire à Sébastopol - Sputnik France
5/9
La Russie a reçu plus de 1.000 sites en Crimée dont un arsenal de munitions, un polygone de débarquement, un centre d'essais à Théodosie et deux aérodromes.
© RIA Novosti . Gennadi Dianov / Aller dans la banque de photosLa Russie peut déployer en Ukraine un effectif de 25.000 hommes, 24 systèmes d'artillerie d'un calibre de plus de 100 mm, 132 blindés et 22 avions au maximum.
La Flotte russe de la mer Noire à Sébastopol - Sputnik France
6/9
La Russie peut déployer en Ukraine un effectif de 25.000 hommes, 24 systèmes d'artillerie d'un calibre de plus de 100 mm, 132 blindés et 22 avions au maximum.
© Sputnik . Gennadi Dianov / Aller dans la banque de photosL'accord permettant à la Flotte russe de la mer Noire de stationner en Crimée durant 25 ans après 2017 a été signé le 21 avril 2010 par les présidents Dmitri Medvedev et Viktor Ianoukovitch.
La Flotte russe de la mer Noire à Sébastopol - Sputnik France
7/9
L'accord permettant à la Flotte russe de la mer Noire de stationner en Crimée durant 25 ans après 2017 a été signé le 21 avril 2010 par les présidents Dmitri Medvedev et Viktor Ianoukovitch.
© RIA Novosti . Gennadi Dianov / Aller dans la banque de photosLe document prévoit également la possibilité d'une prorogation de 5 ans.
La Flotte russe de la mer Noire à Sébastopol - Sputnik France
8/9
Le document prévoit également la possibilité d'une prorogation de 5 ans.
© RIA Novosti . Gennadi Dianov / Aller dans la banque de photosL'ancien président ukrainien Viktor Iouchtchenko (2005-2010) s'est toujours opposé à la prorogation de l'accord sur la Flotte russe de la mer Noire, en déclarant haut et fort que cette dernière devait se retirer d'Ukraine en 2017 comme prévu. Sur la photo: les membres d'équipage du destroyer Smetlivy basé à Sébastopol.
La Flotte russe de la mer Noire à Sébastopol - Sputnik France
9/9
L'ancien président ukrainien Viktor Iouchtchenko (2005-2010) s'est toujours opposé à la prorogation de l'accord sur la Flotte russe de la mer Noire, en déclarant haut et fort que cette dernière devait se retirer d'Ukraine en 2017 comme prévu. Sur la photo: les membres d'équipage du destroyer Smetlivy basé à Sébastopol.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала