Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Algérie-armements: la Russie pourrait supplanter les Etats-Unis (journal)

© RIA Novosti . Alexey Miheev / Aller dans la banque de photosKa-52
Ka-52 - Sputnik France
S'abonner
L'Algérie a décidé de réduire de moitié ses commandes d'armements aux Etats-Unis en raison de retards dans les livraisons depuis 2007, et d'acheter des équipements analogues en Russie, écrit lundi le grand quotidien arabophone El-Khabar.

L'Algérie a décidé de réduire de moitié ses commandes d'armements aux Etats-Unis en raison de retards dans les livraisons depuis 2007, et d'acheter des équipements analogues en Russie, écrit lundi le grand quotidien arabophone El-Khabar.

"Des retards dans les livraisons d'armes modernes américaines ont entraîné des retards dans la réalisation des projets d'acquisition du ministère algérien de la Défense de nouveaux systèmes d'armes utilisés pour combattre le terrorisme", écrit le journal en référence à des sources militaires.

Parmi les causes de ces retards, le journal cite les critères rigoureux appliqués aux Etats-Unis dans le domaine des ventes d'armes hautement technologiques à d'autres Etats, ainsi que les pressions exercées par Israël sur les fournisseurs d'armements.

L'Algérie s'est notamment heurtée à des problèmes en acquérant des missiles de haute précision de classe "sol-air" et de bombes aériennes guidées utilisées pour détruire des fortifications L'armée algérienne a d'autre part besoin de radars modernes, de systèmes électroniques de direction du combat aérien, de systèmes d'alerte en cas d'attaques au missile pour hélicoptères de combat.

Les militaires algériens sont également intéressés à acquérir des équipements de détection d'engins explosifs enfouis sous  terre qui sont à l'origine de plus de la moitié des pertes essuyées par l'armée lors des opérations antiterroristes.

Le ministère algérien de la Défense est aussi en train de réviser son projet de création d'une escadrille d'hélicoptères Apache pour la lutte antiterroriste. Un hélicoptère de ce type est estimé à 55 millions de dollars.

Selon le journal, dans un proche avenir Alger entend s'appuyer sur la Russie en achetant des armes modernes. Le ministère souhaite équiper l'armée de terre algérienne en hélicoptères Mi-28 lesquels, même après modernisation, coûtent quatre fois moins cher que leurs analogues américains, ainsi qu'en Ka-52.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала