Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ossétie du Sud: le rétablissement d'après-guerre a coûté 700 M EUR à Moscou (Poutine)

© Sputnik . Michail Mordasov  / Aller dans la banque de photosTskhinvali.2009
Tskhinvali.2009 - Sputnik France
S'abonner
Moscou a dépensé au total quelque 700 millions d'euros pour le rétablissement de l'Ossétie du Sud dont l'indépendance par rapport à la Géorgie a été reconnue par plusieurs pays dont la Russie après le conflit d'août 2008, a annoncé le premier ministre russe Vladimir Poutine.

Moscou a dépensé plus de 700 millions d'euros pour le rétablissement de l'Ossétie du Sud, dont l'indépendance par rapport à la Géorgie a été reconnue par plusieurs pays dont la Russie, après le conflit d'août 2008, a annoncé lundi à Moscou le premier ministre russe Vladimir Poutine.

La Russie soutient le budget sud-ossète et investit dans la reconstruction de l'infrastructure de la nouvelle république, a noté M.Poutine lors d'une rencontre avec le président sud-ossète Edouard Kokoïty.

"Nous avons débloqué 2,1 milliards de roubles (55,8 millions d'euros) en 2008, 2,85 milliards de roubles (75,7 M EUR) en 2009 et 2,54 milliards de roubles (67,5 M EUR) à titre d'assistance au budget sud-ossète", a précisé le premier ministre.

"Quant au programme d'investissement, nous avons versé 1,5 milliard de roubles (39,8 M EUR) en 2008, 7 milliards de roubles (186 M EUR) en 2009 et nous comptons investir 5,7 milliards de roubles (151,5 M EUR) en 2010", a-t-il ajouté.

"Il y a également un compte bancaire spécial contrôlé par le président sud-ossète. Il est destiné aux dons de bienfaisance qui ont été faits, principalement par des Russes, immédiatement après les hostilités l'Ossétie du Sud. On a recueilli plus d'un milliard de roubles" (26,5 M EUR), a noté le premier ministre russe.

"Nous utilisons également des fonds provenant de sources extrabudgétaires. 10 milliards de roubles (265,9 M EUR) ont été investis par le groupe gazier russe Gazprom et 2 milliards de roubles (53 M EUR) par l'administration municipale de Moscou", a conclu M.Poutine.

La Russie a reconnu l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud par rapport à Tbilissi à la suite d'une offensive armée géorgienne contre l'Ossétie du Sud. En août 2008, l'armée géorgienne a détruit Tskhinvali, la capitale sud-ossète, tuant des centaines de civils, ainsi que des soldats de la paix russes. La Russie a opposé une riposte militaire de grande envergure destinée à imposer la paix à la Géorgie avant de reconnaître les deux républiques. Affirmant avoir été "victime d'une provocation russe", la Géorgie a rompu les relations diplomatiques avec Moscou et proclamé les républiques "territoires occupés".

L'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie a été également reconnue par le Venezuela, le Nicaragua et le Nauru.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала